Papotages avec Manon Genti: une « escalade VGtable »

Manon Genti est monitrice d’escalade et elle est l’auteur d’un blog sur l’alimentation principalement végétale. Pour ne rien gâcher, elle a été une de nos premières lectrices très assidues! Aujourd’hui, c’est donc elle qui inaugure la rubrique « Interviews« ! Découvrez, ci-dessous, Manon en images et décrite en 19 spits… 😀

Afin de pouvoir vous y retrouver parmi les prochains invités, les interviews suivront les mêmes voies: une 1ère partie escalade où les questions sont identiques pour chaque grimpeur, une 2e partie axée sur un de leur projet « alternatif », une 3e partie pour laisser place aux conseils et aux astuces. Bonnes découvertes !

Sommaire cliquable pour aller directement aux points qui vous intéressent!

A quel âge as-tu commencé l’escalade ?
Pourquoi l’escalade ?
Aujourd’hui, quels sont ton «niveau» et ton «profil» ?
Et surtout, quelle est ta philosophie concernant l’escalade ?
Des falaises/blocs/voies à nous partager ?
Tu donnes des cours d’initiation à l’escalade à la salle de Belcaire, peux-tu nous en dire plus ?
Tu as soutenu ta thèse sur « l’impact des processus de surface sur la déformation des Pyrénées et des Alpes ». La roche pour toi, c’est donc quelque chose qui t’intrigue?
Tu es aussi l’auteur d’un blog « VG-Tables ». Dans quel but l’as tu crée?
Prends-tu aussi en compte les notions suivantes : bio, local, de saison, éthique et équitable ?
Que penses-tu de l’alimentation dite « vivante » ?
Quels sont les aliments que tu aimes mettre à l’honneur dans tes menus ?
Cultives-tu un bout de potager ou autres bonnes herbes ?
Quel(s) lien(s) fais-tu entre ton blog VG et ta pratique de l’escalade ?
De plus en plus de grimpeurs sont intéressés par un mode de vie plus sain et naturel. Est-ce, ce que tu recherches par le biais de l’alimentation ?
Pourrais-tu nous donner une idée de repas VG simple et goutu que d’autres grimpeurs pourraient facilement cuisiner en camion ?
Et pour celles et ceux qui seraient tentés par une alimentation plus végétale, quels conseils pourrais-tu donner?
De quoi vis-tu aujourd’hui ? Qu’aimerais-tu développer ?
Des conseils à nous dévoiler pour s’améliorer en tant que grimpeur ?
Quels sont tes trucs et astuces pour tes bobos de grimpeuse?
Que souhaites-tu ajouter comme message aux lecteurs de Gratteron et Chaussons?
Rappels…



ღ A quel âge as-tu commencé l’escalade ?

A 13 ans, depuis 13 ans

⇈ Sommaire ⇈


ღ Pourquoi l’escalade ?

Grâce au service des sports de ma ville d’enfance (près de Nice) j’ai découvert l’escalade. Lors de la séance j’ai gravi une vingtaine de mètres assez facilement, arrivée en haut ça m’a fait drôle, un peu d’appréhension et pas mal de fierté !

Dans l’été, grâce au village vacance de La Bastide sur l’Hers (d’où une partie de ma famille est originaire) je retentais l’aventure sur une falaise ariégeoise. A Dreuilhe, où j’ai fait mes premières voies en tête grâce à ??? j’aimerais bien me souvenir du nom du BE qui m’a fait confiance pour m’envoyer en tête et confirmer que ce sport était pour moi. Peut être fait-il partie des lecteurs de Gratterons et chaussons. ? 😉

Alors, alors?! Qui aidera Manon à retrouver le nom de son BE escalade?! L’avis de recherche est lancé! N’hésitez pas à nous écrire si vous pouvez avoir une idée!

manon-genti-blog-gratteron-et-chaussons

A la rentrée suivante, mes parents m’ont inscrite à une salle et au CAF pour combiner escalade en salle et en nature. Ensuite, à la période de l’adolescence, l’escalade était ma bouffée d’oxygène. Souvent entourée de plus grands, je vivais de supers aventures, dans la nature tous les week-ends presque… puis en compétition, alors ça m’a éloignée un peu des falaises.

Ensuite, j’ai pu initier plein de camarades qui ont vite choppé le virus. 😉

C’est vraiment en grimpant que je me sens bien…. Alors pourquoi arrêter de grimper ?

⇈ Sommaire ⇈


ღ Aujourd’hui, quel est ton « niveau » et ton « profil » (falaise, bloc, salle…)?

Oula mon niveau fluctue un peu quand même, mais je suis à peu près dans le 7a, à vue en voie, et en bloc j’ai fais un 6c à Targassone il n’y a pas longtemps. En juin, j’ai fais un contest régional de bloc que j’ai étonnamment gagné… Je fais plus de résine que de cailloux, mais j’aime beaucoup les deux. En résine je me défoule beaucoup, sur le caillou je me régale. Je grimpe assez lentement donc on pourrait dire que je suis une falaisisite, mais j’adore faire du bloc, me confronter aux problèmes mais je ne suis pas du tout dynamique ce qui est anti-bloc.

⇈ Sommaire ⇈


ღ Et surtout quelle est ta philosophie concernant l’escalade ?

Parce que c’est plus qu’un sport c’est une école de vie. Car bouger sur des parois me procure un bonheur fou… grâce à mon expression corporelle de l’opéra vertical ! 😉  J’aime faire des mouvements fluides, me faire surprendre par la tenue de certaines prises, jouer avec la gravité, chercher mon itinéraire, monter là-haut où je me confronte à moi-même et être obligée de me faire confiance et à celui qui tient ma vie à un bout de fil, être au pied des falaises au soleil à lézarder en bonne compagnie…. Mais aussi bourriner sur de la résine avec une super émulation de potes.

⇈ Sommaire ⇈


ღ Des falaises/blocs/voies, que tu apprécies particulièrement, à nous partager ?

Niçoise, mes falaises qui me tiennent à cœur sont donc vers là-bas… Big Ben à la Turbie, Mésaverdé dans les Gorge du Loup, Le Palais au-dessus de la Turbie, la grotte de Peillon, Seynes et Russan dans le Gard, Rodellar… donc j’aime les colos mais aussi beaucoup la forêt d’Annot !

manon-genti-blog-gratteron-et-chaussons-2

⇈ Sommaire ⇈


ღ Tu donnes des cours d’initiation à l’escalade à la salle de Belcaire dans les Pyrénées Audoises, peux-tu nous en dire plus ?

Lorsque les non-initiés ont envie de découvrir l’escalade (par exemple les jours de pluie ou quand ils sont curieux) je fais des cours d’initiation. Ludiques pour les enfants pour leur faire découvrir la verticalité, mais aussi en famille pour qu’ils puissent revenir de manière autonome !

J’essaye de mettre en place des créneaux à l’année, car j’aimerais vivre de mon futur DE escalade perfectionnement sportif. J’espère faire naître des futurs passionnés d’escalade, mais aussi utiliser l’escalade comme un support pour faire grimper l’estimation de soi !

Retrouvez plus d’infos sur la salle d’escalade de Belcaire:
– page facebook: www.facebook.com/Belcairescalade
 site internet: www.belcairescalade.net

manon-genti-blog-gratteron-et-chaussons-3

⇈ Sommaire ⇈


ღ Tu as soutenu ta thèse en décembre 2015 à propos de « l’impact des processus de surface sur la déformation des Pyrénées et des Alpes ». La roche pour toi, c’est donc quelque chose qui t’intrigue et pas seulement un sport?

Oui, le caillou ! J’ai fait des études sur les cailloux… En fait, vous avez bien compris tout est relié. Je grimpais tous les week-ends sur des falaises, être en nature me plaisait… J’ai réfléchis, comment faire pour y revenir le plus possible ? Rester assise à un bureau tous les jours me semblait impossible. J’ai donc fait des études en géologie pour être assez proche de la nature. Les risques naturels m’attiraient, je voulais pouvoir indiquer aux gens où habiter sans trop de risques, être utile à la société.

A l’époque, je n’envisageais pas de vivre de l’escalade car le seul diplôme qui existait, obligeait à passer le canyon et l’eau n’est pas du tout du tout mon environnement ! Même si j’ai choisi de passer le DEJEPS escalade perfectionnement sportif, qui est plus destiné au SAE, j’aurai l’occasion d’encadrer en falaise !

⇈ Sommaire ⇈


ღ Tu es aussi l’auteur d’un blog « VG-Tables » où tu proposes une cuisine principalement végétale. Dans quel but l’as tu crée?

Le but est de faire découvrir le monde végétal, promouvoir ce mode d’alimentation sain pour l’homme et la planète ! Puis c’est peut-être un peu égoïste, mais ça me fait un journal de moments de créativité qui me font du bien.

Retrouvez Manon sur son blog: vg-tables.fr

logo-vg-tables-manon-genti

⇈ Sommaire ⇈


ღ Une cuisine avec beaucoup de végétaux, c’est souvent un petit pas de plus vers l’écologie et le sens de la responsabilité. Prends-tu aussi en compte les notions suivantes : bio, local, de saison, éthique et équitable ?

Tout à fait ! C’est parce que j’avais un panier de légumes d’AMAP que j’ai commencé à prendre conscience de l’origine géographique de ce que je mangeais. Puis j’ai pris conscience de ce qui se passait dans les abattoirs et je ne peux plus manger de chaire animale, même si ce dernier a été élevé de manière éthique… sa mort ne l’a pas été !

Je prends beaucoup de plaisir à chercher ce qui est produit localement, à être un peu comme nos grands-parents qui se débrouillaient avec ce qu’ils avaient.

⇈ Sommaire ⇈


ღ Que penses-tu de l’alimentation dite « vivante » ?

L’alimentation « vivante » est top si on essaye d’être cohérent et de choisir des produits locaux… Pas besoin de se nourrir de super-aliments qui viennent de l’autre bout de la planète, si notre choix est éthique !

L’alimentation « vivante » se résume pour moi à produire des graines germées, dans ma cuisine, donc super local !

⇈ Sommaire ⇈


ღ Quels sont les aliments que tu aimes mettre à l’honneur dans tes menus ?

C’est vraiment par période, car je suis les saisons ! Mais ce qui cartonne ce sont les graines grillées : tournesol, courge, sésame…

manon-genti-blog-gratteron-et-chaussons-5

⇈ Sommaire ⇈


ღ Cultives-tu un bout de potager ou autres bonnes herbes ?

Oui j’ai eu quelques pieds de tomates en gros pots sur ma terrasse, elles ont eu du mal à rougir ! Quelques pieds de sauges, basilics (associés aux pieds de tomates), un peu de menthe. D’ailleurs, nous avons fabriqué une palette de plantations avec quelques salades et herbes aromatiques.

⇈ Sommaire ⇈


ღ Quel(s) lien(s) fais-tu entre ton blog VG et ta pratique de l’escalade ?

Du bien-être, cuisiner ou grimper sont des moments précieux où je suis en pleine conscience…

⇈ Sommaire ⇈


ღ De plus en plus de grimpeurs sont intéressés par un mode de vie plus sain et naturel. Est-ce, ce que tu recherches par le biais de l’alimentation ?

Oui, mais ma manière de consommer aussi ! J’essaye de produire le moins de déchets, de regarder l’origine de fabrication, si des êtres humains ne souffrent pas trop de l’autre coté.

⇈ Sommaire ⇈


ღ Pourrais-tu nous donner une idée de repas VG simple et goutu que d’autres grimpeurs pourraient facilement cuisiner en camion ?

Alors en camion, pas de four, pas de robot plongeant… Donc je vous propose de découvrir des aliments qui se cuisinent vite pour économiser le gaz ! Il vous faut de l’oignon, des lentilles corail (de France de préférence, de Turquie à la limite) du sarrasin en grain, et non pas en farine !, du sel et des épices (poivre au moins, cumin, épices à couscous) un peu d’huile… Voilà pour la base. Si vous les avez: un peu de raisins sec, des graines, des légumes de saison à couper en gros cubes.

On coupe les oignons qu’on fait revenir dans le fond de la plus grosse casserole avec un peu d’huile et quelques épices si possible. Une fois qu’ils sont translucides, rajoutez des lentilles corail dont vous mesurez la quantité avec un verre par exemple, vous versez deux fois ce volume en eau, (les légumes aussi à ce moment-là).  Au bout de 10 minutes, rajoutez le volume que vous voulez de sarrasin puis 2 volumes d’eau et les raisins secs. Laissez cuire encore 10 minutes et arrêtez tout ! Sinon ça risque de faire de la bouillie… bon c’est bon quand même mais un peu moins présentable. Vous pouvez rajouter des graines pendant la cuisson ou après !

manon-genti-blog-gratteron-et-chaussons-4

⇈ Sommaire ⇈


ღ Et pour celles et ceux qui seraient tentés par une alimentation plus végétale, quels conseils pourrais-tu donner selon ta propre expérience ? Quelles erreurs à ne pas faire ?

Être curieux pour pouvoir découvrir toutes les céréales et légumineuses qui existent et qui fournissent de très bonnes protéines végétales ! Une erreur fondamentale, ne manger que des légumes !

Une autre erreur à mes yeux: se jeter sur les super-aliments sans se soucier d’où ils viennent…

⇈ Sommaire ⇈


ღ Ton travail sur le blog VG-Tables est bénévole. Tu débutes tes cours d’initiation à l’escalade en tant que monitrice. De quoi vis-tu aujourd’hui ? Qu’aimerais-tu développer?

Pour le moment, je vis grâce à la société… par le biais de notre ami Paul euh Pôle Emploi, en tant que tremplin: j’ai lancé mon auto-entreprise cet été pour enseigner l’escalade. (voir questions au-dessus)

⇈ Sommaire ⇈


ღ Des conseils à nous dévoiler pour s’améliorer en tant que grimpeur ?

Les mouvements se construisent souvent par le bas… Vos plus gros muscles sont dans vos jambes… Grimpez comme un paresseux ! Acceptez qu’il y ait des jours où ça passe et d’autres non. Dans ces moments-là, concentrez-vous sur les mouvements et non le résultat.

manon-genti-blog-gratteron-et-chaussons-6

⇈ Sommaire ⇈


ღ Et concernant le bien-être des grimpeurs, quels sont tes trucs et astuces pour tes bobos de grimpeuse, ta «santé» en général ?

Je sais que peu de grimpeurs s’étirent, mais ça ne peut que leur faire du bien !!Si les étirements ne vous plaisent pas, pourquoi pas tester un peu de yoga?! Sinon, c’est bateau, mais un petit réveil de toutes les articulations avant de tirer sur les prises pourrait éviter des blessures. En cas de suspicion de blessures, écoutez votre corps, accordez-lui une petite pause !

⇈ Sommaire ⇈


ღ Pour finir, que souhaites-tu ajouter comme message aux lecteurs de Gratteron et Chaussons ?

Continuez à lire G&C, pleins d’infos utiles !

Si vous aussi, vous souhaitez avoir une interview pour G&C, n’hésitez pas à nous contacter et à nous faire part de vos motivations! Nous adorons découvrir de nouvelles personnalités en « grimpe alternative »! 😀

⇈ Sommaire ⇈

 

♧ Pour rappel ♧

Les informations décrites plus haut sont mises à votre disposition à titre informatif. Elles sont la synthèse de lectures de différents ouvrages et du savoir-faire de Manon Genti. Elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni même engager notre responsabilité.
Si vous réalisez des recettes présentées sur ce blog, Gratteron et Chaussons décline toute responsabilité quant aux éventuelles allergies ou mauvaises manipulations. Veillez à prendre toutes les précautions d’usage. De plus, ce blog ne possède pas de visée thérapeutique; il aide seulement au mieux-être et à l’entretien de sa santé, veuillez consulter votre médecin, votre pharmacien ou autre professionnel de santé si vous avez le moindre doute. Il n’est pas dans l’intention du blog Gratteron et Chaussons de poser des diagnostics ou de remplacer une consultation. Il décline toute responsabilité dans les cas d’auto-prescription sans l’autorisation préalable d’un professionnel de santé.

Bonne grimpe !

logo gratteron et chaussons

⇈ Retour en haut ⇈

Sources des Images: Manon Genti

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *