Petit Bonheur #16 – Retracer l’Histoire de l’escalade en Ariège

Reprendre 51 ans d’escalade libre « simplement » sur l’Ariège … Et bien ce n’est pas de tout repos! ♥

2662 voies répertoriées, sûrement plus! Pour évoquer l’Ariège, les superlatifs ne manquent pas. Car le pays du « Libre comme … La Montagne » reste avant tout un lieu sauvage, sauvegardé. Une terre du Sud-Ouest de la France, où l’on se surprend à chanter les Pyrénées dès que l’on y pose le pied. Il y a quelques contrastes, soulignons-le! Un amalgame entres des lieux fortement industrialisés de la plaine et la liberté des grandes estives. C’est dans cet ensemble que l’on retrouve des falaises, du Donezan au Couserans, de la Haute Ariège au contrefort de Toulouse.

« Je comprends l’escalade comme un art, comme la danse ou, si tu préfères, le violon. Parce que si tu es maître de la technique de l’escalade, tu peux exprimer tes sentiments, comme dans la musique ou la danse. Dans les passages difficiles je m’abandonne complètement à la sensation de vivre dans la roche et que la roche vit en moi » Emilio Comici, 1901-1940 Précurseur de la dimension esthétique en escalade.

Gégé en train de montrer les futurs relais démesurés
Gégé en train de montrer les futurs relais démesurés de sa création

Sur le plan de l’escalade, l’Ariège constitue véritablement un pôle d’attraction majeur! A la diversité des horizons correspond un pluralisme des sites où grimper est synonyme de situations fabuleuses et le plaisir intense de fouler un terrain de jeu qui a une Histoire, ou plutôt Des Histoires! Plaisir, également et surtout, des rencontres qui m’amènent à comprendre comme s’est formée l’escalade en Ariège, à comprendre d’autres expériences et d’autres manières d’équiper ou de grimper. Richesse première  et grand plaisir de ce travail qui remonte le temps!

« Il existe des falaises importantes, révélatrices de l’Histoire de l’Escalade. A travers l’Ariège, tant de voies attendent leur grimpeur! »

1970 voit l’arrivée des premières voies équipées. Aujourd’hui c’est plus de 2662 voies qui ont été ouvertes! Autant d’itinéraires, en tous genres et types de rochers: fissures, réglettes, bacs et inclinaisons diverses, surplombs, toits, adhérence en dalles…granit, calcaire, grès, brèche (si si! c’est un type de roche, dixit un géologue 😉 )L’escalade en Ariège est multiforme et il y a tant de choses à raconter!

Détails des plaques pour les noms des voies. Certaines existent déjà, d'autres sont encore en projet!
Détails des plaques pour les noms des voies. Certaines existent déjà, d’autres sont encore en projet!

En ce moment j’interviewe des « grands noms » de l’équipement en Ariège. Nous avons beaucoup de chance, les « pionniers » sont encore parmi nous! Ils illustrent avec brio l’évolution de l’escalade. Ce sport  » moderne » que certains grimpeurs consomment sans prendre le temps de savoir qui à équipé les voies. Sur le rocher, qui n’est pas qu’un simple support mais une matière noble et méritant le respect (comme la faune et la flore présentes), ils savent jouer avec le perfo, le balais ou la soufflette. Motivés à la démesure parfois, ils aiment l’engagement, la manière au delà du résultat brut. Avec eux, la plus belle voie est toujours la suivante car ils veulent imaginer sans cesse de nouveaux itinéraires. Dur d’écrire l’Histoire dans ces conditions!

L’envie d’en savoir plus sur cette histoire qui est loin d’être terminée dans ce beau département. J’ai droit à de beaux moments d’échanges où les limites du passé frôlent le présent. Ils partagent des moments intenses avec la force de leur passion d’équipement.  Ce(s) prochain(s) article(s) sera dédié à tous ceux que la grimpe attire ou comble, quel que soit leur niveau, mais aussi à tous ceux qu’elle intrigue, qui souhaitent connaître l’Histoire et les rouages de l’Escalade en Ariège. L’escalade libre, cette activité capable de susciter toute une philosophie et de conditionner un mode d’existence et une belle bande de copains!

Gérard Jalbert - Ivan Olivier Photographies© France (3)

A bientôt,
✽ Ivan ✽

logo ivan olivier photographies

À propos des auteurs de G&C

Nous sommes Mélanie et Ivan, 2 passionnés d'escalade et de plantes médicinales, 2 amoureux de montagne et de nature! Depuis 2016, à travers Gratteron et Chaussons, nous vous faisons (re)découvrir les jolies falaises de France (et d'ailleurs!) et le savoir-faire des plantes médicinales. Mélanie est conseillère en plantes médicinales & réflexologue plantaire, vous pouvez jeter un oeil à ses séances en Ariège PAR ICI. Ivan est grimpeur-skieur, photographe et cordiste, vous pouvez retrouver ses prestations photo PAR LA. A bientôt!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *