Le « Green Traveller » – Notre (petit) château ambulant (2/3)

Après notre 1er article sur la présentation de notre Green Traveller et de ses « gros » travaux, voici maintenant la deuxième partie sur les différents ameublements « modulables ». Dans cet article, nous vous dévoilons l’avancée de la confection de tous les meubles qui nous permettent d’avoir un vrai petit nid douillet lorsqu’on part en road trip! Voici venue la construction des modules de notre chalet sur roues! Préparez-vous à sortir vos outils, votre salopette de bricoleur, mettre en marche vos neurones et à faire un nombre d’aller-retour incalculable entre l’atelier et le van pour des finitions aux petits oignons! Notre petit « Green Traveller » répond à toutes ces questions avec son aménagement.

Le lit une fois déplié
Vue depuis la porte arrière: Le lit une fois déplié

Nos articles n’ont pas vocation à vous guider pas à pas dans l’aménagement. L’exemple de notre van vous apportera peut-être des idées et des astuces pour votre propre fourgon. On souhaite vous partager notre expérience simplement pour vous donner des pistes. Aussi, inutile ici de vous faire part des mesures et de la conception. Cela est vraiment propre à chacun, en fonction de vos besoins, de vos envies et surtout de votre van. Le fait d’être aidé d’un menuisier, de ses idées et de ses machines n’a rien à voir avec nos anciens meubles. Si vous voulez réaliser un aménagement sans utiliser de vis (il y en a 4 dans notre aménagement et aucune de visible), faites l’acquisition d’un compresseur et d’une cloueuse pneumatique. C’est un outil devenu incontournable pour nous maintenant 🙂  Pour l’assemblage c’est collé, cloué, posé, rien de plus compliqué!


SOMMAIRE: ღ ConceptionツChoix des matériaux ツDes meubles démontables? Meubles démontables: ツBanquette-lit | ツCuisine | ツCaisson étanche Gaz | ツPenderie/Dressing | ツSalle de bain | ツEau propre, eau griseღ Où en sommes-nous aujourd’hui (mai 2021) ?


ღ Conception

Passons au travail d’atelier pour la confection de tous les meubles du petit chalet ambulant! Pour les concevoir, nous sommes partis de toutes les dimensions des équipements que l’on connaissait déjà : la taille de la bouteille de gaz pour concevoir le caisson étanche ; la taille de la literie pour calculer l’espace et le volume restant ; la mesure des plaques gaz, de l’évier et du frigo/tiroir pour établir les dimensions du meuble cuisine et pour finir le meuble « penderie ».

ツChoix des matériaux

C’est le moment de parler du choix des différents bois. Nos derniers aménagements étaient tous réalisés en CP (contreplaqué) et en lambris. Au départ c’était donc notre choix le plus facile mais notre ami menuisier nous a présenté le fameux « bois rouge » ou Entandrophragma utile Sprague appelé aussi SIPO pour donner un cachet supplémentaire au niveau des finitions. Le fait que ce soit un bois exotique est le seul petit « hic » écolo, à nos yeux, dans notre aménagement. Cependant… Contrairement aux autres essences tropicales ou exotiques, le SIPO n’a aucune restriction commerciale au niveau écologie. Le sipo est un bois exotique de couleur brun cuivré, tirant sur le rouge. Sa couleur est homogène et son veinage magnifique. Très utilisé en construction ou pour la fabrication de menuiseries, il convient parfaitement à un usage intérieur. Ses propriétés acoustiques en ont même fait un bois régulièrement utilisé pour la fabrication de guitares. Il appartient à la famille des Méliacées. On la trouve dans la forêt tropicale humide sempervirente de presque tous les pays d’Afrique occidentale et centrale. (Voir le lien du CIRAD.)

Nous avons choisi cette essence en lisant les certifications du fournisseur « Global Forest & Trade Network GFTN » et en sachant que le bois était déjà en France. Et il faut avouer qu’en voyant le mélange entre bois blanc (CP) et bois rouge (Acajou), nous avons été séduits et nous sortions de l’image « classique » des aménagements de fourgons. Concernant le contreplaqué notre choix s’est porté sur l’Okoumé. Le contre-plaqué « Okoumé » labellisé CTBX est un matériau fabriqué à partir de fines feuilles de bois appelées placages de construction ou plis. Celles-ci sont liées entre elles en couches afin de former un panneau stable et solide résistant aux intempéries. La stabilité et la facilité de travail sont les caractéristiques qui en ont fait un matériau très utile pour les assemblages d’extérieur et la construction. De part sa composition et son collage en Classe 3 (Situations dans lesquelles le bois ou le matériau à base de bois est au-dessus du sol et est exposé aux intempéries, en particulier à la pluie). Une fois poncé, il peut facilement être peint, teinté ou vernis selon les goûts. Le panneau en CTBX est 100% okoumé provenant d’Afrique Occidentale. Les panneaux choisis sont composés de 10 plis croisés en 5mm et de 20 plis croisés en 10mm. C’est très résistant, beaucoup plus qu’un contreplaqué traditionnel et répond aux normes de gestion forestière durable.

GC- Green Traveller - Ivan Olivier Photographies© France (59)

⇈ Sommaire ⇈

ツDes meubles démontables?

Le choix d’avoir la possibilité de conserver 2 usages du fourgon (utilitaire et aménagé) est un critère important dans notre cahier des charges. Pour le rendre possible et de façon sécurisée, nous avons fixé les meubles de la cuisine (frigo compris) et de la penderie avec des écrous papillons sur les pas de vis des points d’arrimage d’origine du Trafic. La banquette-lit est vissée dans le plancher. Ce n’est pas démontable en quelques minutes et le déplacement des modules demande d’être deux. Mais l’ensemble est bien pensé: chaque compartiment s’emboite l’un après l’autre et le boulonnage se fait facilement. Nous gardons tout le temps le camion avec l’aménagement entier pour pouvoir partir à n’importe quel moment mais le fait de pouvoir retrouver les 5.2 m3 de volume de chargement en utilitaire est un plus. Chaque printemps nous ramenons de chez notre pépiniériste préféré, des nouveaux arbres, arbustes pour notre jardin « Fleur de Gaïa » en Ariège. C’est alors bien pratique de pouvoir moduler la caisse, d’enlever seulement la banquette-lit et/ou tous les autres meubles!

⇈ Sommaire ⇈

ღ Meubles démontables

ツbanquette lit

Le premier élément confectionné est la banquette-lit, car tout le système et la literie proviennent de notre ancien aménagement. Nous avons repris le mécanisme, ainsi que la literie et avons conçu les caissons en CP de 10mm. Le lit banquette est un lit qui a 2 positions : le jour, il sert de banquette-canapé et la nuit, de lit. Par contre, il n’est pas homologué pour recevoir des passagers lorsque le van roule. Il se met en place très facilement, exactement comme un canapé convertible. Pratique le jour pour s’y asseoir ou prendre ses repas et un coin nuit le soir venu tout en gardant un espace habitable relativement confortable. La banquette lit est sûrement l’un des éléments les plus importants dans l’aménagement d’un fourgon. Un fois à l’arrêt, nous sommes constamment assis sur la banquette ou allongé sur le lit. C’est pour ça que nous avons conservé la literie de notre ancien fourgon. Elle est très confortable et nous pouvons largement dormir à deux sans avoir à se taper dessus ou que l’un des deux se retrouve les pieds à l’air. 😀

Le fait d’avoir déjà eu ce système dans l’ancien aménagement nous a permis de modifier les rangements de la banquette et de créer un tiroir supplémentaire ainsi qu’un caisson. Il sert de rangement classique ou de trappe pour insérer des objets longs, comme les skis par exemple. Nous avons souhaité garder un espace vide sous la partie « fixe » du lit pour ranger du matériel. Effectivement, nous avons beaucoup hésité entre laisser tout le caisson libre ou créer des tiroirs. Après quelques sessions de road trips, nous avons opté pour un espace libre pour notre Trafic: plus commode avec des crashpads et des gros sacs contenant tout notre matériel d’escalade notamment. Contrairement à un van réhaussé, cette partie n’est pas très haute donc moins commode avec des tiroirs.

⇈ Sommaire ⇈

ツMeuble cuisine

Après avoir installé la banquette, nous avons pu établir le volume restant pour le meuble « penderie » et le meuble « cuisine ».  Pour celui-ci, nous avons le réfrigérateur-tiroir (Dometic CoolMatic CD 20) ainsi que  le combiné plan de cuisson 2 feux et évier (Dometic HSG 2370). Ces deux éléments combinés à la banquette nous donnent les cotes restantes pour créer le meuble cuisine. Lors de nos derniers aménagements, nous avons toujours eu les jerricans d’eau, la batterie auxiliaire et la bouteille de gaz sous le plan de cuisson. Cela faisait perdre un volume de rangement trop important. C’est pourquoi nous avons choisi de délocaliser la bouteille de gaz à l’arrière (derrière le passage de roue 😉 ) avec les jerricans d’eau. La partie électricité étant derrière la partie conducteur (cf 1er article). Le gain de place est énorme et nous avons pu réaliser un maximum de rangements sans empiéter sur l’espace de vie. L’avantage du combiné Dometic est de garder un grand espace de plan travail juste sous notre fenêtre et qui se module avec les battants sur lesquels nous pouvons obtenir un large plan de travail lorsqu’ils sont refermés.

Le combiné, plaques de gaz et évier
Le combiné, plaques de gaz et évier

Le meuble cuisine, comme tous les autres meubles, peut être retiré du fourgon. Il comprend un grand volume de rangement directement sous les plaques et l’évier pour ranger tous les ustensiles de cuisine (avec les ouvertures en portes coulissantes, toujours pour une question de gain de place), incorporer un réfrigérateur-tiroir avec son moteur (celui-ci est inséré dans une zone impraticable pour en faire du rangement), ajouter un petit placard et un tiroir sous le frigo. C’est pour nous la meilleur configuration avec ces équipements. Nous avons percé certaines cloisons des meubles pour la libre circulation des tuyaux de l’eau propre et de l’eau grise, qui sont églement démontables si l’on doit passer le fourgon en mode utilitaire.

Le meuble cuisine dans son ensemble
Le meuble cuisine dans son ensemble

Sur l’idée d’un copain (merci Joss!) et pour combler un espace assez peu pratique pour en faire du rangement, nous avons conçu un compartiment pour ranger la couette à gauche du meuble cuisine. Mélanie était un peu sceptique au départ (il faut avouer que l’ouverture est assez petite) mais une fois utilisé c’est clairement le meilleur usage que l’on pouvait faire de cet espace! Il n’est accessible qu’une fois le lit déplié d’où son usage unique pour la couette.

L'ouverture du caisson pour la couette, tout passe parfaitement ;)
L’ouverture du caisson pour la couette, tout passe parfaitement 😉 Attention aux finitions pour ne pas avoir d’accrocs et trouer la couette …

Le dernier meuble appartenant à la cuisine est un placard vertical situé à gauche du plan de travail et des plaques de gaz. Ce meuble nous sert à stocker les bouteilles d’huile, des condiments, thés, purée de cacahuète ( 😉 ), le tout facilement accessible.

Le meuble annexe de la cuisine
Le meuble annexe de la cuisine

⇈ Sommaire ⇈

ツcaisson etanche gaz

Avant d’attaquer la « penderie », il a fallu réaliser le caisson étanche de la bouteille de gaz. Le caisson de gaz étanche est une étape obligatoire si vous choisissez d’installer du gaz dans votre fourgon et de le faire homologuer. D’ailleurs, même sans homologation VASP, c’est une sécurité plus qu’utile ! S’il y a une chose qui est vraiment simple dans la construction d’un fourgon, c’est bien la fabrication du caisson de gaz. Le bois est un matériau largement assez étanche pour empêcher le passage du gaz. Nous utilisons le gaz uniquement pour cuisiner: une simple petite bouteille de 6 kg nous suffit largement. Autre avantage de la taille de notre bouteille est qu’elle s’insère parfaitement à l’arrière gauche du fourgon, derrière le passage de roue. Tout le caisson est fait en CP de 10mm (collé, cloué et siliconé pour une étanchéité parfaite). La porte du caisson donne sur l’intérieur du van, elle est étanche par la pose d’un joint qui se retrouve compressé une fois la porte fermée. L’ouverture se fait grâce à deux loquets. L’aération du caisson se fait grâce à une ouverture réalisée en partie basse du caisson, protégée par une grille de ventilation.

Le caisson étanche de la bouteille de gaz et le bidon d'eau grises. Le bidon d'eau propre se calle juste devant avec la pompe.
Le caisson étanche de la bouteille de gaz derrière la roue et le bidon d’eau grise.

 

⇈ Sommaire ⇈

ツpenderie/dressing

Voici maintenant venu le temps de concevoir le dressing de monsieur et madame! Réalisé en CP de10mm, avec 2 portes coulissantes, toujours pour une question de praticité, il est organisé en 2 parties (chacun ses affaires! 😉 ) et 3 étages. C’est depuis ce meuble que l’on accède au coupe circuit du gaz, par une trappe sous les boites noires sur la photo en dessous. Là, au vu de l’espace restant, nous nous sommes dit, allez, jouons les « Américains », on va rajouter un meuble « fourre tout et salle de bain » en plus! Quel luxe dans un L1H1 😉 .

⇈ Sommaire ⇈

ツmeuble fourre tout et salle de bain

Le meuble « salle de bain » est conçu de la même façon qu’un tiroir, sauf que les coulisses sont situées sur le dessus et le dessous. Nous l’appelons comme cela, car il est principalement pensé pour contenir toutes les babioles qui peuvent servir au quotidien et que l’on se douche le plus souvent à l’arrière du fourgon. Brosse à dents, savon, frontales, piles, PQ… y trouvent leur place. D’autres « fourre tout » vont être créés dans les portières arrières prochainement qui serviront aussi pour la douche, en plus des prochains miroirs et patères.

Le meuble salle de bain
Le meuble salle de bain

⇈ Sommaire ⇈

ツeau propre – Eau grise

Dans un fourgon L1H1, nous avons peu de place et tout doit être bien calculé. Il y a bien cette option de fixer des cuves sous le châssis, mais cela demande de racheter du matériel et de percer des ouvertures… Avec nos bidons de 20L, nous nous en sortons relativement bien et nous apprend à économiser l’eau. Nous chetons toujours des bonbonnes de 5L d’eau de source (remplies et non ouvertes) supplémentaires lors de nos voyages pour être sûrs de ne jamais manquer d’eau. C’est notre réserve « au cas-où 😉 .  En Europe Occidentale, il est relativement facile de trouver des points d’eau à proximité des activités humaines.  Dans notre aménagement, les bidons sont coincés entre le caisson du gaz et le support du lit. Les deux bidons sont insérés l’un après l’autre. Impossible pour eux de bouger lors des trajets. Le bidon d’eau sale ne reçoit que des eaux de vaisselle, eaux savonneuses ou avec des produits d’hygiène. Nous en parlerons dans un prochain article: nous n’utilisons aucun produit dommageable pour l’environnement. Tous nos produits pour la vaisselle, dentifrices et cie sont de qualité « bio » et biodégradables.

Les bidons rangés à leur place
Les bidons rangés à leur place

⇈ Sommaire ⇈

ღ Où en sommes-nous aujourd’hui (mai 2021)

Il y a encore quelques travaux qui vont prendre un peu de temps. Pour l’instant, nous ne nous sommes pas occupés de l’habillage des portes arrières et coulissante. Nous avons juste posé du liège pour réaliser une première isolation. Au final, nous envisageons d’enlever tout l’habillage plastique pour faire un plaquage bois en CP de 5mm et concevoir des « vides poches » dans tous les renfoncements présents dans les portières. La porte coulissante sera équipée d’un filet (comme dans nos anciens aménagements), fort pratique pour glisser nos vestes, plaid et doudounes.

Il nous reste aussi à réaliser les finitions de l’habillage des meubles (quelques baguettes en bois manquantes), finir les contours en bois rouge de l’ouverture de la porte coulissante, refaire le sol. Il nous faut aussi changer quelques loquets (banquette et cloison) pour les remplacer par des boutons poussoirs comme sur les autres meubles. Il y a un petit meuble fixe à installer sur la cloison, au-dessus de l’évier. Ainsi que d’autres patères. Ou encore la fixation de la table une fois rangée… Et le panneau solaire qui n’est pas encore posé.

Quand tout sera terminé (bientôt, bientôt!), il y aura un grand chantier de ponçage (pour l’instant tout le bois est brut, d’où les traces sur les photos 😉 ) et de lasure. C’est ce chantier qui terminera de donner tout le cachet à l’aménagement avec le mélange bois blanc et bois rouge. Et oui, il y a encore un 3e article en suspens pour vous parler de toutes ces finitions… 😉 Malgré le fait que le camion ne soit pas encore totalement achevé dans son aménagement intérieur, il nous a déjà bien rendu service pour nos différents road trips de quelques jours à quelques semaines. Nous avons parcouru quelques kilomètres et avons dormi dans des endroits magnifiques. Vous le savez déjà mais nous sommes fan de ce mode de voyage inégalé. Et çà, ce sera l’objet d’un 4e article! ♥

Bivouac à la Pedriza, Espagne
Bivouac à la Pedriza, Espagne

⇈ Sommaire ⇈

Et voilà la fin de ce 2e article. Si la suite de l’aménagement de notre Green Traveller vous intéresse, n’hésitez pas à regarder notre actualité Facebook ou inscrivez-vous à notre newsletter. Il va être question des finitions à venir durant la saison estivale et pour finir de tous nos accessoires, nos petites astuces, pour faciliter le quotidien dans un « petit » château ambulant 😉 . Bon aménagement, bon voyage en fourgon aménagé et surtout continuez les micro-aventures près de chez vous. Il y a souvent de belles choses et de beaux endroits à découvrir à coté de chez soi 🙂

A bientôt dans la nature, sur une falaise ou sur un sentier en trail ou en randonnée, pour des petits et grands bonheurs ! 🙂

logo gratteron et chaussons

Mélanie & Ivan, les auteurs de Gratteron et Chaussons

Depuis 2016: 100% indépendant, 100% nature et 100% passion | Outdoor climbing • Trail • Medicinal Plants • Lifestyle • Lovelife • Travel in van & Nature lovers • Des partages de grimpeurs-cueilleurs! Des hommes, 1 planète et tous ceux qui l'habitent. De la montagne, de l'outdoor, du bien-être au naturel, un peu d'humour et beaucoup de life! Nos prestations professionnelles en Ariège Pyrénées: * Avec Mélanie Dupuis, PhytoRéflexologue: Réflexologie plantaire, Massages bien-être et Ateliers-Coaching - * Avec Ivan Olivier, Photographe: Reportages photographiques (outdoor, storytelling, artisanat)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *