Test de la crème mains Kletter Retter

Revenons à nos chères mains de grimpeurs! Qui n’aimerait pas trouver THE produit qui réponde aux besoins spécifiques des grimpeurs? C’est vrai quoi, nos mains méritent notre attention et si nous forçons un peu trop, elle nous le font ressentir de bien des façons! YY Vertical nous a donné l’occasion de tester la Kletter Retter, une crème pour les mains, spéciale grimpeurs, dont la devise est « Sauve ta peau » … une belle promesse attrayante! Dans cet article, nous vous donnons notre avis complet, détaillé et en toute objectivité!

Les photos de cet article ont été prises aux blocs de Laramade, en Ariège.
N’hésitez pas à nous dire quand vous passez dans le coin!

crême kletter © Ivan Olivier Photographie (8)

ღ Les mains des grimpeurs, on continue d’en parler !

Vantée pour être de première qualité mais également pour être 100% Vegan (sans ingrédients d’origine animale ni développée avec expérimentation animale), la crème Kletter Retter signifie littéralement en allemand « Sauveur d’escalade« . « KletterRetter est une crème pour les mains, non grasse, qui soigne votre peau après l’escalade. Sa formule spéciale a été développée par des experts et testée par des grimpeurs pour aider votre peau à se régénérer rapidement. Avec KletterRetter, vos mains sont toujours prêtes pour un autre jour de grimpe. » Chez les Grimpeurs-cueilleurs, nous avons pu la tester pour nous faire notre propre idée et pour vous partager ensuite nos ressentis. Grâce à notre partenaire Y&Y Vertical, nous l’avons eue entre les mains il y’a 3 mois, pour la tester en conditions réelles. Nous avons déjà testé la Crimp oil et la Climbskin… alors qu’en est-il de la Kletter Retter?!

Comme pour chacun de nos tests, nous vous faisons part de notre avis sur les ingrédients utilisés mais également du test in situ dans nos conditions « normales » de grimpe en falaises et/ou blocs outdoor! (Selon les conditions optimales: de 2 à 3 sorties en falaise et/ou 1 à 2 SAE par semaine) C’est pourquoi nous testons les produits pendant un mois minimum avant de rédiger certains de nos articles!

crême kletter © Ivan Olivier Photographie (7)

ღ Ce qu’en dit la marque

♧ Pour la petite histoire

Steph et Dave sont 2 fans d’escalade qui ont pu tester plusieurs produits de soins pour les mains, à la fois pour les grimpeurs mais aussi pour leur usage quotidien. Ils en ont toujours été insatisfaits. En 2010, suite à une blessure au doigt lors d’une séance d’escalade, Dave a voulu développer un produit pour les mains en tenant compte des besoins spécifiques des grimpeurs. Il a alors commencé à tambouiller dans sa cuisine avec des cires émulsifiantes et des huiles essentielles. Après un certain nombre de tests personnels, il a fait appel à des professionnels. Après de nombreuses versions différentes de la recette de la crème ainsi que des tests sur la famille et les amis, KletterRetter est né. (toute la bio ICI)

♧ description par kletter retter

(librement traduit du site internet) « Les prises et la magnésie laissent souvent les mains sèches et abimées. KletterRetter calme, prend soin de la peau et réduit le temps nécessaire à la régénération. KletterRetter vous ramène sur le mur plus rapidement! L’équipe KletterRetter est constituée de grimpeurs et elle teste elle-même la crème KletterRetter. Elle a utilisé son expérience pour développer un produit de haute qualité qui répond aux besoins des passionnés de grimpe aussi bien de loisir ou en recherche de performance. Fabriquée en Allemagne. »

« Handcream for climbers »
« Sauve ta Peau! »

Ingrédients mis en avant par la marque:

  • Panthénol (vitamine B5): propriétés anti-inflammatoires et cicatrisantes, augmente la capacité de la peau à conserver l’humidité: vous pouvez rester sur la paroi plus longtemps.
  • Huile de calendula: propriétés anti-inflammatoires et accélère la régénération de la peau après une forte séance d’escalade.
  • Vitamine A: combinée avec le panthénol, la vitamine A augmente la résistance de la peau à la sécheresse (magnésie et prises).
  • Ectoin: renforce la couche de protection naturelle de la peau.


Liste des ingrédients végétaux naturels actifs: Huile de soja, huile de tournesol, calendula >>> ces ingrédients, en herboristerie, sont réputés pour être des actifs réparateurs, adoucissants et nourrissants cutanés.
Liste des autres ingrédients actifs (naturels ou synthétiques): Glycérine, Panthénol, Dérivé de Vitamine A (Rétinyl palmitate), Ectoin

INCI telle qu’indiquée sur le potAqua, Isopropyl palmitate, Glycerin, Cetyl alcohol, Panthenol, Myristyl Alcohol, Trilaureth-4 Phosphate, Glyceryl Stearate Citrate, Dimethicone, Cera microcristallina, Cetearyl Glucoside, Parfum, Ethylhexylglycerin, Sodium Citrate, Tetrasodium Glutamate Diacetate, Glycine Soya Oil, Ectoin, Retinyl Palmitate, Helianthus annuus Seed Oil, Citric Acid, Calendula officinalis Flower Extract, Sodium Hydroxide, Tocopherol, Caprylyl Glycol, Phenoxyethanol, Limonene.

ღ L’avis de Gratteron & Chaussons

Si des athlètes comme Alexander Megos utilisent la Kletter Retter, nous pouvons prétendre que cette crème est efficace et possède quelques beaux atouts…  Mais, qu’en pensons-nous réellement chez Gratteron et Chaussons?! 

crême kletter © Ivan Olivier Photographie (4)

♧ Présentation – packaging

Tubes de 75 ml ou de 30 ml avec un petit mousqueton (celui que nous avons testé).  Personnellement, nous trouvons la version en 30ml très pratique pour nos âmes nomades. Le tube se glisse facilement dans une poche et peut également se clipper au sac à corde. Son ouverture est hygiénique, elle ne laisse pas passer la poussière ou toutes autres particules trainant au pied des voies ou dans le camion.

crême kletter © Ivan Olivier Photographie (1)

Prix

5.90 euros les 30 ml et 11.90 euros les 75ml sur le site de la marque. Pour notre part, nous la trouvons financièrement très abordable. Mais… allez lire le point sur la composition car les actifs naturels présents ne sont pas utilisés à 100% de leurs propriétés et certains composants synthétiques inertes (à bas coût) auraient pu être remplacés par des ingrédients naturels actifs…

♧ Odeur, Couleur, Aspect, Efficacité

Crème blanche un peu « transparente » à la texture ferme mais non compacte, légèrement gélifiée. Conservée dans le camion et dans le sac de tous les jours, avec les variations de température, nous avons bien constaté que cette crème restait stable. L’odeur est forte, fraîche et nous en rappelle une plus connue d’un autre produit… mais impossible de se souvenir lequel… :p

Coté utilisation, une toute petite noisette suffit pour les 2 mains. Toucher frais, elle s’étale bien, ne laisse pas de marque blanche sur la peau. Elle pénètre relativement vite (quelques minutes), ne laisse pas de sensation de gras, mais un voile doux reste sur la surface de la peau.

Coté réparation et hydratation: Elle ressemble beaucoup à une crème hydratante/apaisante mains « conventionnelle » sans être forcément dirigée vers une spécificité grimpeurs. Les mains sont correctement « nourries et ré-hydratées » après une séance sur du granit ou avec de la magnésie asséchante mais nous n’avons pas trouvé de nette amélioration en terme de réparation cutanée suite à des petites blessures aux doigts par exemple. Elle n’est pas cicatrisante ou hémostatique.

crême kletter © Ivan Olivier Photographie (6)

♧ Ingrédients et composition:

On remarque que les beaux actifs naturels sont « fondus » au milieu d’autres ingrédients synthétiques qui n’apportent rien à la peau. Certains d’entre eux, issus de la pétrochimie, possèdent un réel défaut dans les cosmétiques. Certes, ils forment une sorte de couche imperméable empêchant la déshydratation cutanée de l’intérieur vers l’extérieur, ou encore rendent le produit plus « doux » au toucher… mais ils restent en surface de la peau et n’interagissent pas avec les cellules de celle-ci. (heureusement, dans un sens, car les dérivés pétrolifères, lorsqu’ils sont ingérés pourraient s’accumuler dans le foie…)

Cependant, la crème est riche en ingrédients adoucissants, dont certaines origines peuvent être naturelles ou synthétiques. C’est surtout ici que se situe la force de la Kletter Retter.

Pour le coté vegan vanté par la marque, nous n’avons pas trouvé de label, comme One voice par exemple, garantissant qu’aucun test sur animaux n’est réalisé à la fois avec le produit fini mais également avec les matières premières. Par contre, effectivement, dans la liste même des ingrédients, nous ne retrouvons aucun composant issu des animaux comme le miel, la cire d’abeille, le lait ou encore le squalène… Cependant, cette fameuse cire d’abeille par exemple, qui est un produit noble, est remplacée dans cette formule par la cera microcristallina, qui est une cire synthétique issue du pétrole. Nous pouvons penser que les formulateurs auraient pu la remplacer par une cire végétale bien plus valorisante et active mais aussi financièrement plus couteuse….

crême kletter © Ivan Olivier Photographie (2)

♧ Nos conseils/conclusions :

La crème Kletter Retter pourrait être une bonne complémentarité à la Crimp Oil. La première est adoucissante pour les mains, la deuxième délaye et possède des propriétés anti-inflammatoires idéales après une séance d’escalade. Vous pouvez par exemple appliquer la Crimp Oil directement après la séance pour éliminer les toxines puis appliquer la Kletter Retter avant de vous coucher. Ou encore mieux, vous prenez une petite noisette de Kletter Retter et vous y ajoutez quelques gouttes de Crimp Oil après la séance puis rebelote le soir. Vous profitez alors d’un massage bienfaisant! Cependant, si vous êtes adeptes du bio, des produits naturels voire 100% actifs, sachez que sur ce point de vue, la Kletter Retter a encore quelques efforts à fournir… (il se pourrait bien que les premiers tests de Dave dans sa cuisine avec les huiles essentielles devaient être très jolis et efficaces!)

Annonce: Ne ratez pas notre prochaine recette…! Nous sommes nous-mêmes, chez Gratteron et Chaussons, en train d’étudier NOTRE propre crème pour les mains des grimpeurs, une recette 100% ACTIVE et entièrement NATURELLE pensée pour être COMPLÈTE/HOLISTIQUE dans le soin des mains des grimpeurs… Et çà, c’est INÉDIT dans les produits destinés à celles et ceux qui aiment tâter le rocher ou la résine… Êtes-vous prêts à la DÉCOUVRIR ?!

crême kletter © Ivan Olivier Photographie (9)

– Contre-indications
Ne pas ingérer. Faire un test dans le pli du coude et arrêter l’application si une sensation de picotement, de brûlure ou autre désagrément apparaissent.

– Rappels importants –
Les informations décrites plus haut sont mises à votre disposition à titre informatif. Elles sont la synthèse de lectures de différents ouvrages, de notre expérience et du savoir-faire de la marque Kletter Retter. Elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni même engager notre responsabilité. Ce site ne possède pas de visée thérapeutique; il aide seulement au mieux-être, veuillez consulter un professionnel de santé si vous avez le moindre doute. Il n’est pas dans l’intention du site Gratteron & Chaussons de poser des diagnostics ou de remplacer une consultation. Il décline toute responsabilité dans les cas d’auto-prescription sans l’autorisation préalable d’un professionnel de santé.

logo gratteron et chaussons

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *