Recette baume de soin nomade de secours

Ce sont nos voyages en camion au pied des falaises et en montagne qui m’ont inspirée cette recette. Pour ma part, au bout de quelques jours nomades en outdoor, la peau de mon visage devient plus sèche et commence à desquamer malgré les crèmes. Elle a besoin de plus de réconfort. J’ai donc décidé de m’atteler à créer cette nouvelle recette qui est également parfaite pour tous ceux qui travaillent en extérieur pendant l’hiver ou qui ont les mains abimées (jardinage, produits d’entretien…). Je voulais un baume à la texture fondante et cocoon, qui soit protecteur, apaisant et réparateur et… facile à réaliser! Ce baume est riche en huiles végétales restructurant le ciment lipidique de la peau et il compte aussi parmi ses principes actifs, des ingrédients nobles de la ruche comme la cire d’abeille, le miel ou encore la propolis. Il s’utilise volontiers sur le visage, sur les mains ou encore sur les pieds… bref, toutes les parties de votre corps qui ont besoin de réconfort! Après notre synergie nomade de secours aux huiles essentielles, voici donc notre baume de soin nomade de secours!

GC - baume de soin de secours © Ivan Olivier Photographie (22)

Nota: Pour cette recette de baume de soin de secours, je me suis inspirée de 3 baumes du commerce reconnus afin de créer notre propre synergie: la crème Egyptian Magic, le Baume de soins des Pyrénées et le Baume des Mayas. Les connaissez-vous déjà?

Pour: visage, mains, pieds Texture: baume fondant Peau: très sèche, abimée HE: oui
Difficulté: ** Préparation:
20 min
Conservation:
6 mois
Labo n°:
2019-0231

Retrouvez toutes nos recettes de Phyto-Cosmétiques sur Gratteron et Chaussons:
www.gratteronetchaussons.fr/sommaire-des-recettes-phyto-cosmetiques

Ingrédients pour un pot de 50g environ

Ce baume de soin contient 2 huiles essentielles différentes à proportion de 2% du produit final. Tous les ingrédients sont disponibles dans votre magasin bio préféré, en pharmacie, en herboristerie… Certains peuvent être un peu plus difficiles à trouver et nous vous indiquons comment les remplacer par un ingrédient plus simple à vous procurer.

GC - baume de soin de secours © Ivan Olivier Photographie (2)

16% soit 8g de macérat de consoude – La consoude est riche en allantoïne, un principe actif adoucissant,  stimulant le renouvellement de la peau et régulant le processus inflammatoire. Il améliore aussi la capacité de la peau à retenir l’eau. (vous pouvez le remplacer par du macérat de calendula)
☘ 22% soit 11g d’huile d’avocat – Elle est riche en stérols et en omégas 9, la rendant assouplissante, protectrice de la peau, nourrissante, apaisante, régénérante et réparatrice.
☘ 42% soit 21g d’huile de sésame – Très utilisée dans les massages ayurvédiques, elle pénètre rapidement à travers la peau sans laisser de film gras. Elle est riche en omégas 9, en lécithine et en omégas 6, un acide gras essentiel. Elle reconstruit l’épiderme, elle est assouplissante et favorise le maintien d’une bonne hydratation de la peau.
☘ 10% soit 5g de cire d’abeille – Pour former le baume. Elle est filmogène et prévient la déshydratation de la peau.

5% soit 2.5g de miel riche en gelée royale – Le miel est un merveilleux cicatrisant et hydratant de l’épiderme. Il est aussi adoucissant et revitalisant.
3% soit 1.5g d’extrait de propolis alcoolique – La propolis est adoucissante, assainissante et revitalisante de la peau. Elle est également riche en antioxydants protecteurs.
1% soit 0.5g d’HE de Manuka Elle est riche en actifs anti-inflammatoires et elle est cicatrisante cutanée. (Vous pouvez la remplacer par de l’HE de Lavande aspic)
☘ 1
% soit 0.5g d’HE d’Encens Elle est cicatrisante et régénérante.

Composition: Sesamum indicum seed oil, Persea gratissima oil, Symphytum officinale extract + huile support (ou Calendula officinalis), Cera alba, Honey, Propolis, Leptospermum scoparium essential oil (ou Lavandula latifolia essential oil), Boswellia serrata essential oil

– (Re)lire la FAQ des Huiles Essentielles

Combien y’a t-il de gouttes dans 1ml d’HE? Les codigouttes peuvent doser du simple au double, comme l’indique Danièle Festy Nous préférons, pour notre part, opter pour la précision et utiliser les grammages ou des béchers (ml) précis…

Préparation et mise en œuvre de la recette

Avant toute chose…

Nettoyer et désinfecter le matériel, les ustensiles, le plan de travail et les mains. Préparer l’atelier.

GC - baume de soin de secours © Ivan Olivier Photographie (3)

préparation de la phase grasse

1° Peser la cire d’abeille, en paillettes ou découpée dans une plaque fine d’opercules, dans un 1er bol en inox.

GC - baume de soin de secours © Ivan Olivier Photographie (4)

2° Peser les 3 huiles une à une dans le bol. Les mettre au bain-marie avec la cire d’abeille et laisser le tout fondre tranquillement

ツPréparation des « actifs »

Peser le miel dans une première coupelle.

Peser et ajouter la propolis au miel. Les mélanger finement ensemble afin que la propolis s’incorpore dans le miel.

GC - baume de soin de secours © Ivan Olivier Photographie (11)

Peser les huiles essentielles dans une 2e coupelle.

GC - baume de soin de secours © Ivan Olivier Photographie (14)

ツConfection du baume

6° Une fois que la cire d’abeille est totalement fondue, remuer légèrement le contenu du premier bol puis le sortir du bain-marie.

GC - baume de soin de secours © Ivan Olivier Photographie (16)

Ajouter le mélange miel/propolis dans le bol tout en remuant au mini fouet. L’extrait alcoolique de propolis n’étant pas soluble dans l’huile, il faut bien homogénéiser le produit afin d’avoir un maximum de dispersion des gouttelettes de propolis.

GC - baume de soin de secours © Ivan Olivier Photographie (15)

Ajouter ensuite la coupelle des huiles essentielles dans le bol. Continuer de bien homogénéiser au mini fouet pendant 5 à 10 minutes. Le baume prend forme petit à petit et il doit prendre la consistance d’un « baume souple et fondant ».

ツ conditionnement

9° Une fois la texture obtenue, transvaser le contenu du bol dans un pot préalablement stérilisé. Ne le refermer que lorsque le baume aura complètement refroidi.

GC - baume de soin de secours © Ivan Olivier Photographie (20)

10° Ce baume se conserve à l’abri de la chaleur et de la lumière. Vous pourrez trouver le pot en magasin spécialisé, dans certaines boutiques bio ou tout simplement en récupération d’un ancien pot de baume ou de beurre cosmétique! N’oubliez pas de l’emporter pendant vos voyages nomades!

GC - baume de soin de secours © Ivan Olivier Photographie (21)

Avis et Usages

Ph : ///
Odeur, Aspect, Efficacité

Une petite odeur sucrée de miel et d’huile essentielle de manuka. Sa texture est fondante et s’applique très facilement sur toutes les zones qui ont besoin de réconfort! Ce baume protège la peau des conditions climatiques extérieures lors des roctrips en camion en intersaison ou pendant la saison froide, il est aussi idéal pour ceux qui travaillent en station l’hiver comme Ivan ou tout simplement pour les personnes qui ont une peau très sèche (il faudra alors aussi trouver la cause de cette sècheresse…). Ce baume de soin permet également de réparer et d’apporter du confort aux peaux qui tiraillent, qui ont tendance à desquamer ou même à gercer.

Avis d’Ivan: Avant cette saison d’hiver 2019, je n’avais jamais vraiment pris le soin de protéger ma peau. Mat de peau, je pensais à tord que le soleil n’allait pas attaquer mon visage. Un soir j’ai vite changé d’idée en sentant ma peau me bruler et en ayant les traits tirés. J’ai alors demandé conseil à Mélanie qui m’a proposé ce baume. Après plus d’un mois d’utilisation tous les soirs en application sur mon visage, je peux dire que c’est une réussite. Je ne protège toujours pas mon visage la journée (sauf lunettes et casquettes 🙂 ) mais le soir ce baume est devenu obligatoire et ma peau me dit merci! C’est un pur bonheur à appliquer, sensation de froid agréable et odeur envoutante!

Mon avis: je l’utilise ponctuellement pendant quelques jours quand je sens que mes mains sont vraiment sèches ou que mes joues commencent à tirer par nos sorties outdoor. Ce baume permet de les nourrir intensément et rapidement. Avec ma pratique de thérapeute réflexologue, je ne peux pas me permettre d’avoir les mains desséchées et avec plein de peaux mortes dues à l’escalade ou à mon job en magasin bio, entre autres! Mes mains sont également mon outil de travail. 😉

GC - baume de soin de secours © Ivan Olivier Photographie (23)

Utilisation : Usage externe

Prenez une larme de produit (oui, oui, c’est largement suffisant!) et massez généreusement votre visage, vos mains et ou vos pieds pendant 1 ou 2 minutes. La sensation de gras s’efface rapidement si vous prenez soin de bien masser le produit et de le faire pénétrer. Le massage permet également d’activer la micro-circulation sanguine et améliore les bienfaits de l’application de ce baume. Le soir avant d’aller vous coucher, vous pouvez en mettre une couche un peu plus généreuse et ne pas tout faire pénétrer dans la peau afin de créer une sorte de masque régénérant.

GC - baume de soin de secours © Ivan Olivier Photographie (1)

Retrouvez toutes nos recettes de Phyto-Cosmétiques sur Gratteron et Chaussons:
www.gratteronetchaussons.fr/sommaire-des-recettes-phyto-cosmetiques

– Précautions –
Ne pas ingérer. Faire un test dans le pli du coude et arrêter l’application si une sensation de picotement, de brûlure ou autre désagrément apparaissent. Ce produit contient 2 huiles essentielles différentes.

– Contre-indications
(Re)lire la FAQ des Huiles Essentielles pour leur bonne utilisation… Ne pas utiliser chez la femme enceinte ou allaitante de moins de 3 mois, ni chez le jeune enfant ou les personnes épileptiques.

– Rappels importants –
Si vous réalisez des recettes présentées sur ce site, nous déclinons toute responsabilité quant aux éventuelles allergies, réactions ou mauvaises manipulations. Veillez à prendre toutes les précautions d’usage. Les informations décrites plus haut sont mises à votre disposition à titre indicatif et informatif selon des propriétés traditionnellement reconnues. Elles sont la synthèse de lectures de différents ouvrages scientifiques ou traditionnels réputés ainsi que de différentes formations/expériences personnelles. Elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni même engager notre responsabilité. Les dosages, que ce soit en gélules, plantes simples, teintures mère, huiles, huiles essentielles… sont donnés à titre indicatif.
De plus, ce blog ne possède pas de visée thérapeutique; il aide seulement au mieux-être et à l’entretien de sa santé, veuillez consulter votre médecin, votre pharmacien ou autre professionnel de santé si vous avez le moindre doute. Il n’est pas dans l’intention du blog Gratteron et Chaussons de poser des diagnostics ou de remplacer une consultation. Il décline toute responsabilité dans les cas d’auto-prescription sans l’autorisation préalable d’un professionnel de santé. Pour toute prescription médicale, avis et dosages, bienfaits et effets secondaires, veuillez consulter votre médecin ou pharmacien.

logo gratteron et chaussons

Principales Sources: Formation herboristerie ELPM – Formation refléxologie plantaire EFR – Formation aromathérapie scientifique D.Baudoux – Le petit larousse des Huiles Essentielles – Traité approfondi de Phyto-aromathérapie (éd. Grancher) – Ma bible des huiles essentielles (par D.Festy) – L’aromathérapie (par D.Baudoux) – Le grand guide de l’aromathérapie et des soins beauté naturels (éd. J’ai Lu) – Le guide Terre Vivante des Huiles essentielles – Site Aroma Zone – Site La Compagnie des Sens

À propos des auteurs de G&C

Nous sommes Mélanie et Ivan, 2 passionnés d'escalade et de plantes médicinales, 2 amoureux de montagne et de nature! Depuis 2016, à travers Gratteron et Chaussons, nous vous faisons (re)découvrir les jolies falaises de France (et d'ailleurs!) et le savoir-faire des plantes médicinales. Mélanie est conseillère en plantes médicinales & réflexologue plantaire, vous pouvez jeter un oeil à ses séances en Ariège PAR ICI. Ivan est grimpeur-skieur, photographe et cordiste, vous pouvez retrouver ses prestations photo PAR LA. A bientôt!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *