Prendre soin des pieds des sportifs outdoor

Un article sur le soin des pieds des sportifs outdoor? Je l’avais bien dans un coin de ma tête – avec tous les autres – sur une longue liste d’attente des articles à écrire… Et puis, il y eut la 1ère édition de l’UltrAriège ce mois de juillet 2021 où je fus bénévole sur la ligne d’arrivée avec le staff médical et paramédical en tant que réflexologue et masseuse pour le 165km (10500d+). Je n’avais pas encore pratiqué sur des ultra trails, et je me demandais dans quel état physique et mental j’allais voir arriver les coureurs d’une telle distance. Finalement, « mon » premier coureur fut aussi le 3e au classement du 165km (30h15’39) et je fus surprise de voir des pieds nickel chrome, sans aucune blessure/ampoule/callosité… Je lui en avais fais part et il m’avait répondu: « Vous voulez que je vous dise mon secret? …… Je suis podologue……. »

Finalement, tous les autres coureurs arrivant après lui avaient des pieds, un peu plus… comment dire… marqués par 165km de course en montagne sous une humidité bien présente… Alors bien sûr, avoir 6h de plus dans les jambes et dans les pieds par rapport aux premiers coureurs, cela n’aide pas forcément à garder des pieds de bébé… Mais par contre avoir des pieds de bébé, cela peut aider pour de meilleures performances et moins de blessures. Que l’on soit escargot, tortue ou lièvre.

Cet article est écrit en collaboration avec:
Carole Thivet, Pédicure, Podologue – Posturologue en Ariège
Jérôme Das Dores, Pédicure, Podologue du sport dans les Pyrénées Atlantiques et… 3e du 165km de cette 1ère édition de l’UltrAriège. 😉


* SOMMAIRE *

Les soins réguliers de pédicurie des sportifs: Visites chez le pédicure, podologueEntretien quotidien à la maison
Les p’tits maux des pieds à ne pas laisser traîner: Mycoses plantaires et DyshidroseVerruesAmpoulesTraumas des ongles  Préparation des pieds pour une épreuve d’endurance: Visite chez le pédicurePréparation de la peau
Réflexologie plantaire & Massages associés: Homéostasie généraleMobilité et hydratation

Pour toute demande de RDV, vous pouvez réserver votre créneau ci-après ou me contacter par téléphone au 06 70 13 32 48. Pour les cartes cadeau, veuillez utiliser le formulaire dédié ci-dessous. A bientôt!

Les soins réguliers de pédicurie des sportifs

Visites chez le pédicure, podologue – posturologue

Pour un patient qui pratique une activité outdoor récurrente, il est préconisé un soin 1 à 2 fois par an minimum (si tout va bien et que des soins plus réguliers ne sont pas nécessaires). Ce soin permet de remettre « tout à plat » et de faciliter ainsi l’entretien courant pendant l’année par le patient lui même. Par exemple, les callosités peuvent engendrer une modification des appuis et donc de toute la posture. Ce soin est également l’occasion de faire le point sur le matériel (chaussures de running, de randonnée, d’escalade…) avec le professionnel car souvent les patients ont des questions sur l’usure, sur le choix,… Il est fait également un point sur les objectifs à venir (compétition, rando trek, …) et le pédicure-podologue adapte le soin et les conseils (orientation vers un collègue, conseils matériel, conseils de soins particuliers…).

Différences entre Podologue – Podologue du sport – Posturologue>>> Le podologue du sport et le posturologue ont des formations complémentaires à la podologie. La formation de podologue du sport permet d’accroître l’expertise sur le geste sportif, sur le matériel, sur les pathologies plus spécifiques et des fois plus « rares ». Le diagnostic est ainsi plus rapide, plus précis et donc le traitement plus adapté et plus efficace, les conseils sont aussi plus précis (matériel, terrain, adaptation de l’activité, conseils technique, du geste sportif…). Le posturologue, quant à lui effectue un bilan podologique postural. « L’objectif principal du podologue-posturologue sera, après analyse minutieuse de la statique du patient (trop en avant, bascule de bassin, tête inclinée ….) de lui redonner une position proche de la verticalité absolue (invariant postural). Cette reprogrammation posturale va se faire grâce au port de semelles dite « de posture ». Il s’agit d’orthèses plantaires réalisées sur mesure dont les éléments ne dépassent pas 3 mm d’épaisseur. Ces fines cales agissent comme des « leurres sensoriels » qui en stimulant les capteurs de pressions sous lesquels ils sont placés ordonnent au cerveau d’ajuster le tonus musculaire conformément aux stimulations reçues. Le choix des cales de stimulation permet de rééquilibrer les contractions musculaires afin de recentrer le patient. » (source)

Pixabay trail running escargot

⇈ Sommaire ⇈

entretien quotidien a la maison

♣ Conseils de Pédicure

Que penser de la pierre ponce, ou de la lime, à utiliser chez soi pour retirer les callosités?

D’après Jérôme et Carole, elle peut être très utile ponctuellement pour soulager ou pour l’aspect visuel. Cependant, si ces outils sont utilisés trop régulièrement, les callosités reviennent plus rapidement et plus dures! Après étude, la podorape émeri – toute simple et peu couteuse – (surtout pas d’acier) est plus efficace et durable que les autres techniques. Elle ne provoque pas de récidive immédiate car non irritante. Important: elle s’utilise sur peau sèche avant la  toilette du pied. Néanmoins, il faut surtout chercher la cause de ces callosités pour en limiter la formation car elles sont souvent liées a un problème de posture podale.

En soins réguliers basiques à la maison, il ne faut pas faire l’impasse sur l’hydratation car la moitié du temps la peau sèche se protège en formant de l’épaisseur. Il s’agit d’un soin très simple mais qui peut apporter énormément: vérifier, par la même occasion, les lésions anormales, les douleurs légères mais persistantes… L’hydratation permet aussi une certaine prévention des échauffements, des ampoules et elle est un soin d’automassage non négligeable. Ne mettez pas de crème entre les orteils pour éviter la macération et le développement de mycoses.

Et enfin, la coupe régulière des ongles est nécessaire. Jérôme: « Cela peut paraître évident, mais j’ai fait, pendant de nombreuses années, des soins de terrain sur des compétitions (notamment ultra trails) et dans 80% des atteintes des ongles. La cause principale est une mauvaise ou une absence de coupe d’ongle! Le fait de le faire régulièrement permet au sportif de prendre le temps de faire le point sur l’état de ses pieds (qu’il ne regarde que trop peu) et de connaître la fréquence de coupe, la longueur adaptée, etc… »

♣ Conseils en phytocosmétique

Pensez à mettre du sel d’Epsom au fond de votre baignoire pour bénéficier d’un bain de pieds rapide sous la douche! Riche en magnésium et en soufre, le Sel d’Epsom est un ingrédient idéal pour relaxer vos pieds en soulageant les raideurs et les tensions des pieds engourdis et gonflés.

Pour l’hydratation de vos pieds, utilisez des cold creams, des baumes tous doux et faites la part belle aux huiles végétales nourrissantes. Exit les formules riches en pétrole et en silicone qui donnent l’illusion de nourrir les pieds mais qui n’interagissent pas avec les cellules de votre peau! Il est d’ailleurs prévu d’autres recettes de crèmes « à tout faire » ou plus spécifiques sur gratteron et chaussons… guettez les prochains articles de la catégorie DIY! En attendant, vous pourrez apprécier utiliser notre Baume de soin nomade de secours ou notre Crème pour les mains (et les pieds) des grimpeurs cueilleurs. 😉 Venez apprendre à les fabriquer en Ariège en réservant un atelier de phytocosmétique.

GC - baume respiration aux huiles essentielles - melanie dupuis (17)

⇈ Sommaire ⇈

ღ Les p’tits maux des pieds à ne pas laisser traîner

Mycoses plantaires et Dishydrose

♣ Conseils de Pédicure

En prévention, il est toujours important de garder ses pieds le plus au sec possible, d’avoir un séchage soigneux des orteils, des chaussettes de sport et des chaussures.

Les mycoses des ongles portent aussi le doux nom d’onychomycoses. En premier lieu, il est intéressant de réaliser un prélèvement en laboratoire (+ antifongigramme) car il permet déjà de s’assurer qu’il s’agit bien d’une mycose (d’autres pathologies pouvant donner un aspect unguéal identique) et de préciser la molécule la plus adaptée (si le choix d’un traitement pharmaceutique et/ou phyto est retenu). Trop souvent, les patients traitent pendant des mois et des mois avec des vernis, des crèmes, des poudres (et avec toutes les molécules qui vont avec) et s’aperçoivent bien tard que le traitement n’a servi à rien car il ne s’agissait pas d’une mycose ou que le choix du traitement n’était pas adapté. Ainsi, en fonction du résultat de ce prélèvement et du patient, le pédicure podologue peut préciser sa thérapeutique : soins locaux (ponçage, vernis, huiles essentielles, poudres antifongiques), orientation vers dermatologue…

Concernant la dyshidrose, nos 2 pédicures podologues orientent directement vers le dermatologue. Les conseils de prévention restent les mêmes et un savon adapté aux peaux type eczéma doit être utilisé.

♣ Conseils en phytocosmétique

Onychomycose: Dans un premier temps, je vous conseille vraiment d’aller rendre visite à votre pédicure-podologue afin qu’il puisse préparer l’ongle en cas de mycose avérée. Que ce soit en conventionnel ou plus « naturel », ces mycoses sont assez compliquées à éliminer, il faut compter plusieurs mois de traitement. Le temps que ces produits antifongiques fassent effet et qu’un nouvel ongle pousse. Je vous publierai un article avec une recette complète à action locale. Néanmoins, pensez déjà aux teintures de calendula et aux HE de laurier noble ou encore de tea tree ou de palmarosa.

Dyshidrose: Avec l’accord du dermatologue, on pourra appliquer de façon complémentaire des compresses d’argent colloïdale avec des massages aux huiles végétales comme la bourrache (riche en acides gras essentiels bénéfiques de la peau), la nigelle (régénérant cutané et anti-inflammatoire) et des huiles essentielles comme la camomille romaine, le palmarosa et la lavande aspic.

GC - mélanie dupuis phytoreflexologue et massages - ariege - surba - entre gaia et l'essenciel citation automne

⇈ Sommaire ⇈

Verrues

♣ Conseils de Pédicure

Les verrues plantaires sont à retirer car elles modifient les points d’appui (comme les callosités) et donc la statique posturale même si elles sont indolores. Cela peut se faire chez le dermatologue ou chez le pédicure podologue si elles ne sont pas trop nombreuses. Essayez de trouver un professionnel avec une méthode « douce » qui saura aussi vous conseiller sur la cicatrisation et sur la non-récidive. Jérôme pratique des soins avec une préparation kératolytique (à base d’acide citrique). Il fait l’exérèse de l’hyperkérartose recouvrant la verrue puis applique le produit et ferme avec un pansement occlusif. Il conseille d’appliquer 1 fois par jour une préparation à base de chélidoine (ou le suc de la plante elle-même). Puis il refait une application tout les 4-5j selon l’évolution.

Retrouvez notre article sur la chélidoine, plante médicinale rudérale, avec son suc orange bien reconnaissable à appliquer sur les verrues…

Lorsque les verrues sont trop importantes ou lorsqu’elles sont causées par une transpiration excessive des pieds, le traitement par ionophorèse s’avère très efficace et moins « invasif ».

♣ Conseils en phytocosmétique

En prévention, il est conseillé de bien hydrater et d’éviter les pieds fendillés. Les conseils de pédicurie vus au-dessus sont donc les mêmes. En cas de verrue plantaire récidivante, on veillera dans un premier temps à soutenir l’immunité générale. En soin local, des synergies d’huiles essentielles vont pouvoir aider par rapport à leurs fonctions antivirales, aseptisantes, cicatrisantes, dermocaustiques et antiseptiques. On citera par exemple: le tea tree, la cannelle, la sarriette, le clou de girofle, de citron… Parlez-en à votre conseiller en phytominéralogie.

GC - réflexologie plantaire ariege - mélanie dupuis - herbaliste reflexologue - séances à domicile (1)

⇈ Sommaire ⇈

ampoules (=Phlyctènes)

♣ Conseils de Pédicure

A la maison>>> Si les ampoules sont indolores: ne pas enlever la cloque, ni percer. Si il y