Les propriétés des huiles utilisées en réflexologie et massages bien-être

De la douceur et des plantes entre les mains! Tous les produits que j’utilise pendant vos séances de réflexologie plantaire et de massages bien-être sont de qualité bio, entièrement naturels et reconnus pour leurs propriétés médicinales et cosmétiques dans la littérature, de façon empirique « herboristique » et de plus en plus de façon scientifique. Découvrez, dans cet article, les bienfaits des huiles végétales et des huiles essentielles que vous pouvez rencontrer pour vos modelages entre mes mains!


* SOMMAIRE *  Les huiles végétales et macérats huileux: DéfinitionsComédogénéité?Les HV utilisées en séance | Les huiles essentielles: DéfinitionPrécautionsLes HE utilisées en séance

Pour en savoir +, RDV également sur « Comment se déroule votre séance?« 

GC-Mélanie Dupuis Réflexologie plantaire - Ivan Olivier Photographies© Ariège (6)

Les huiles végétales et macérats huileux

Définitions

Pour moi, ils font partie des stars des ingrédients cosmétiques. Lorsque je les conseille, la plupart des personnes ont la même réaction : « mais ce n’est pas trop gras ? » « vous me conseillez une huile végétale alors que j’ai déjà la peau grasse ? » , ou encore « une huile va m’hydrater la peau ? c’est l’eau qui hydrate, non ? » Bon, les préjugés ont la vie dure mais on nous a tellement rabâché que les huiles c’était gras, ça bouchait les pores, ça donnait des points noirs, qu’on les a bien souvent reléguées à la cuisine, un point c’est tout. Mais au fait, une huile végétale, c’est quoi exactement ? Et d’ailleurs, connaissez-vous les différences entre une huile végétale et un macérat huileux ? Non ? Alors, nous allons voir çà tout de suite !

huile olive

Les huiles végétales proviennent principalement de la pression à froid de certaines parties de végétaux dits « oléagineux » comme certaines graines. Par exemple : l’huile de noyau d’abricot, l’huile de nigelle, l’huile de pépin de raisin, l’huile de noisette…etc. En cosmétique, comme en alimentation, il est IN-DIS-PEN-SABLE que vous choisissiez des huiles végétales issues d’une première pression à froid. Ce procédé permet de conserver tous les nutriments essentiels dont les acides gras polyinsaturés comme les omégas 3 par exemple. Il ne faut pas qu’elles soient raffinées et encore mieux : qu’elles soient bio afin d’éviter toutes traces de produits phytosanitaires sur votre peau ! En effet, beaucoup de toxines sur la planète sont liposolubles – pesticides et autres produits phytosanitaires compris – par exemple, si les olives sont traitées, nous retrouverons dans l’huile d’olive ces mêmes produits toxiques. En choisissant bien vos huiles, vous serez alors quasi certains d’avoir toutes les bonnes propriétés des huiles végétales et tous leurs actifs.

Les macérats huileux sont, quant à eux, souvent appelés également huiles végétales, mais il s’agit en fait du résultat de la macération d’une plante médicinale comme le calendula, l’arnica, la carotte, le millepertuis ou la pâquerette. En effet, ces plantes ne sont pas des oléagineuses et on ne peut pas les presser pour en extraire de l’huile à proprement parler. On peut toutefois bénéficier de leurs propriétés liposolubles en les faisant macérer dans une huile végétale de qualité comme par exemple le tournesol ou l’olive.

calendula
Pour fabriquer votre macérat de calendula: RDV sur mon autre site: https://vert-citron.jimdofree.com/2013/10/30/réalisez-votre-macérat-huileux-de-calendula/

Alors, qu’apportent ces différentes « huiles » à notre peau ?

En cosmétique, les huiles végétales sont idéales pour « hydrater » la peau de façon indirecte en renforçant le film hydrolipidique en surface de la peau constitué de lipides et le ciment intercellulaire de la barrière cutanée lui-même constitué de lipides, empêchant ainsi sa déshydratation. Elles sont riches en acides gras, bien souvent « essentiels » comme les oméga 3 ou 6, en vitamines liposolubles et chacune possède des propriétés qui lui son propres : adoucissantes, cicatrisante, illuminatrice, anti-inflammatoire, apaisante…  Ce que nous allons voir ci-après. De plus, elles sont utilisables par tout le monde : par les adultes, les enfants, les bébés ainsi que par les femmes enceintes et allaitantes. Néanmoins, on peut citer  quelques précautions à prendre : les personnes sensibles aux fruits à coques par exemple, éviteront d’utiliser les huiles de noisette ou de macadamia par exemple. Les personnes sous anti-coagulants éviteront, quant à elles d’utiliser l’huile de calophylle, entre autres, qui est une tonique et fluidifiante sanguine par précaution.

Focus sur les huiles minérales >>> Dans les produits conventionnels, la phase grasse est souvent composée en grande majorité d’huiles minérales filmogènes, c’est à dire des huiles issues du pétrole qui vont créer un film imperméable sur la peau. Ces huiles minérales n’interagissent pas avec la peau contrairement aux huiles végétales. Les huiles minérales sont moins couteuses et souvent plus stables dans le temps. Les huiles végétales sont nommées avec le nom latin de la plante souvent suivi de « oil » ou « oil extract » ou seulement « extract » (ex : Prunus Amygdalus oil extract = huile végétale d’amande douce).

⇈ Sommaire ⇈

Comédogénéité ?

Et qu’en est il de la croyance que l’huile est comédogène ? Une huile comédogène est une huile qui peut favoriser la formation de points noirs. Ce type d’huile peut  boucher les pores de la peau si elle est utilisée trop souvent. Les huiles principalement comédogènes sont souvent les fameuses huiles minérales qui n’interagissent pas avec la peau. En huiles végétales, on peut citer la bourrache, le germe de blé ou la rose musquée par exemple qui sont un peu plus « épaisses ». Néanmoins, elles sont parfaites sur des problématiques comme les vergetures, pour apaiser des peaux inflammées ou sur les rides par exemple. De même, nous ne réagissons pas tous de la même manière et je vous invite à faire le test par vous même. Achetez quelques huiles différentes et testez les sur votre peau, regardez la texture, le pouvoir de pénétration, le coté filmogène…

coeur peau

⇈ Sommaire ⇈

Les hv utilisées en séance

Pour la réflexologie plantaire ou les modelages bien-être, je n’utilise que quelques unes de la grande gamme que composent les huiles végétales et les macérats huileux. Je les ai choisies pour leurs propriétés et leurs spécificités selon les massages pratiqués.

♣ Huile d’amande douce Pour la réflexologie plantaire

J’utilise régulièrement de l’huile d’amande douce (Prunus dulcis) comme huile support et de massage pour la réflexologie plantaire. C’est une huile douce, très agréable et qui laisse un toucher soyeux sur la peau pour remettre les chaussettes par la suite! 😉 Elle est relativement bien tolérée par tout le monde. C’est une huile jaune pâle, d’odeur discrète, à pénétration moyenne, légèrement comédogène mais sur les pieds: aucun problème, au contraire! Elle est riche en omégas 9 et possède également des omégas 6 et des phytostérols. Elle est émolliente, nourrissante, apaisante, protectrice du dessèchement cutané et active la réparation de la peau. Elle est idéale pour les peaux sèches, irritées, fragiles et sensibles…

huile amande douce

Huile de sésame pour le massage zen de la tête, pieds et jambes

L’huile de sésame (Sesamum indicum) est l’huile de prédilection en ayurvéda et donc pour les massages d’inspiration ayurvédique comme le fameux shirodhara. Pour plus de facilités et d’écologie, je ne propose pas ce soin du shirodhara qui demande beaucoup d’huile. Cependant, l’huile de sésame est utilisée dans ce massage d’inspiration de la tradition ayurvédique. C’est une huile fluide, fine et qui, de première qualité (et non torréfiée!) possède une odeur de sésame caractéristique. Elle est de couleur jaune pâle et contient des omégas 9, des omégas 6, de la lécithine et de la sésamoline qui sont réputées anti-âge. Elle est idéale en massage du corps et des cheveux. Elle est assouplissante, régénérante, anti-oxydante et légèrement protectrice des UV.

huile sésame

♣ Macérat de fleurs de safran pour le visage « relaxant »

Pour le macérat à la fleur de safran, j’utilise comme huiles de base: l’huile de noyau d’abricot (Prunus armeniaca), de jojoba (Simmondsia sinensis) et d’olive (Olea europaea). Dans ces huiles, ont macéré des pétales de fleurs de safran (Crocus sativus) ainsi que quelques pistils… Son utilisation en cosmétique débute sans doute avec le crayon Khôl, dont il est l’un des ingrédients. Dès l’antiquité, on dit que Cléopâtre utilisait le safran en macération avec du lait ou de la graisse dans des bains pour garder une peau jeune et douce. Le safran est reconnu aujourd’hui dans des gammes de cosmétiques « haut de gamme » comme adoucissant, antioxydant (lutte contre les radicaux libres), revitalisant de la peau et réducteur des marques de pigmentation et des tâches cutanées. Ce macérat est une synergie émolliente, anti-oxydante, équilibrante, réconfortante et illuminatrice qui laisse la peau douce et nourrie. On y retrouve des omégas 9, du squalène végétal, des phytostérols, des polyphénols, des omégas 6, de la provitamine A et des céramides végétales. Elle est confortable pour tous les types de peau.

logo mémé crocusDes pistils de safran de qualité en Ariège? Ne cherchez plus! Je vous conseille les yeux fermés ceux de Mémé Crocus dont les fleurs poussent en montagne ariégeoise, sur le plateau rocheux et ensoleillé de Génat dans un écrin de nature… Ils sont cultivés avec beaucoup d’amour et en biodynamie pour un safran de qualité! Son site pour commander vos pistils à prix tout doux: https://origineve.wixsite.com/memecrocus.

♣ Macérat de fleurs de Lys pour le visage « sagesse »

Pour le massage visage inspiré de la technique japonaise « kobido », j’utilise le très beau macérat de fleurs de lys blanc (Lilium candidum sur huile de tournesol) reconnu pour son action naturelle sur le renouvellement cellulaire.  C’est une huile jaune, à pénétration moyenne qui en fait un produit idéal pour un modelage visage cocoon et soyeux! On y retrouve des acides gras essentiels, des traces d’huiles essentielles de lys, des phytostérols protecteurs, anti-inflammatoires, anti-oxydants et des actifs éclaircissants. Ce macérat est top pour toutes les peaux en quête de sagesse mais également sensibles! 😉 Utilisé régulièrement, ce macérat permet d’unifier, de protéger et d’éclaircir le teint, de redonner éclat et luminosité à la peau, d’estomper les taches et les troubles de la pigmentation. Il calme également les rougeurs et les sensations d’échauffement.

lys blanc

♣ synergie pep’s pour le massage indien revigorant de la tête, du visage et du dos

Pour ce massage, j’utilise une synergie d’huile d’avocat (Persea gratissima), de macérat huileux d’aloe vera (dans HV de tournesol) ainsi que d’huile de ricin (Ricinus communis) dans laquelle ont macéré des poudres de plantes ayurvédiques comme le brahmi (Bacopa monnieri) et le bhringaraj (Eclipta alba). Ces 2 plantes indiennes réunies sont des tonifiantes, fortifiantes et apaisantes du cuir chevelu, elles favorisent la pousse des cheveux et limitent leur chute tout en les épaississant et les rendant brillants. Elles aident à lutter contre les pellicules et le bhringaraj serait réputé pour retarder l’apparition des cheveux blancs… Rien que çà! Cette synergie huileuse est donc notamment idéale pour les cheveux et le massage du cuir chevelu. On y retrouve des omégas 9, des omégas 6, des caroténoïdes, des anti-oxydants, des phytostérols… Les huiles utilisées permettent de renforcer l’action des 2 plantes ayurvédiques en étant elles-mêmes des embellisseurs capillaires.

brahmi - bacopa monnieri
Brahmi – Bacopa monnieri – Attribution: Forest & Kim Starr: http://www.starrenvironmental.com (Wikipedia)

⇈ Sommaire ⇈

ღ Les huiles essentielles

Lors de la prise de RDV, je vous demande nécessairement si vous avez des allergies connues aux huiles essentielles. En effet, celles ci sont intégrées dans mon processus de massage réflexologique (notamment sur le plan émotionnel) et dans certains modelages bien-être pour leurs propriétés médicinales et cosmétiques.

Définitions

Les huiles essentielles, vous les connaissez sans doute car elles sont beaucoup utilisées pour la santé naturelle, aussi appelée aromathérapie. Mais vous le savez peut-être moins (sauf si lisez régulièrement Gratteron et Chaussons 😉 ), elles sont également très prisées des phytocosmétiques, auxquels elles apportent des propriétés actives ainsi que des parfums. Je ne vais pas  vous faire ici un cours d’aromathérapie mais juste vous rappeler certaines notions de base. Une huile essentielle, c’est un extrait de plante dite « aromatique ». Elle est obtenue par distillation par entraînement à la vapeur d’eau ou par expression des zestes pour les agrumes, pour lesquels on parle « d’essences » et non d’huile essentielle.

Nota: Contrairement à ce que beaucoup croient, une huile essentielle n’est pas une huile et elle ne contient pas de lipides, elle n’est pas « grasse ». Par contre, elle ne se mélange qu’à des lipides (c’est pourquoi en massage, on utilise une huile végétale comme support) et ne se mélange pas avec l’eau, elle reste à sa surface. On utilise alors un dispersant, un produit qui permet de mélanger l’huile essentielle à l’eau, par exemple, si vous souhaitez rajouter quelques gouttes d’huile essentielle à votre bain.

⇈ Sommaire ⇈

Précautions

Grâce à leur richesse en molécules aromatiques, les huiles essentielles et les essences permettent d’améliorer beaucoup de petits problèmes de peau au quotidien. Des ouvrages entiers leur sont consacrés. Du simple bouton à la petite cicatrice, des plaques sèches aux rides d’expression, il y a pour chaque sujet une huile essentielle qui peut aider ! Ce sont des actifs rares et précieux parce qu’ils peuvent être difficiles à produire ou avoir un rendement faible. C’est pour cela que les huiles essentielles doivent être utilisées à bon escient et en toute connaissance de cause. Leur puissance d’action est importante, et donc leur liste des contre-indications peut l’être également: je vous laisse le soin d’aller lire notre FAQ des huiles essentielles avant toute manipulation de ces dernières.

GC - huiles essentielles romarin cineole verbenone camphre

⇈ Sommaire ⇈

ツ Les He utilisées en séance
♣ en olfactologie pour la réflexologie plantaire

Je vous propose un choix d’HE approprié pour la détente, la baisse des angoisses, la vitalité, le regain d’énergie… bref, en accord avec le sujet qui vous amène à moi! Vous les respirez une à une. Le but n’est pas de les reconnaître mais bien de choisir celle qui vous convient le plus à cet instant précis. Une fois choisie, il est déposé 1 ou 2 gouttes sur vos poignets et vous pratiquez une inhalation sèche. Méthode très simple et efficace que je vous montre en séance. L’olfactologie est un outil puissant qui fait appel à votre odorat (directement relié au cerveau via les neurones du nerf olfactif) et à la vibration des huiles essentielles. Cela permet d’instaurer un climat de bien-être pendant la séance mais cela peut également libérer des émotions. Cette thérapie des HE utilise le rhinencéphale du cerveau (mémoire archaïque, émotions, instincts) sans passer par le diencéphale (mental). Le nerf olfactif apporte directement l’information au niveau des zones cérébrales du cortex limbique, qui est le siège des émotions.

GC-Mélanie Dupuis Réflexologie plantaire - Ivan Olivier Photographies© Ariège (24)

en massage bien-être – propriétés cosmétiques

Pour les massages du visage, selon les sensibilités de chacun(e), j’utilise de l’huile essentielle de bois de rose (Aniba rosaedora) ou de géranium rosat (Pelargonium graveolens) que je rajoute aux synergies huileuses vues au-dessus. Ces plantes sont toutes les 2 des toniques cutanées, elles sont astringentes, raffermissantes (resserrent les pores de la peau), cicatrisantes et antiseptiques. L’HE de bois de rose est une régénérante tissulaire puissante.

Pour les modelages du crâne, toujours selon les sensibilités et avec une huile support (HV de sésame pour le massage Zen ou la synergie huileuse du massage Indien), j’utilise certaines huiles essentielles que je choisis parmi 7 plantes selon votre cuir chevelu.

  • L’HE de Cade (Juniperus oxycedrus) est utilisée en cas de symptomatiques du cuir chevelu, elle régule son équilibre tout en donnant de l’éclat et de la brillance. Elle est indiquée pour les cheveux à « problèmes »: psoriasis, dermatos séborrhéique, cheveux gras, à pellicules…
  • L’HE de Cèdre (Cedrus atlantica ou deodara) est une très bonne régénérante et tonique du cuir chevelu, elle possède en outre une action antipelliculaire. Elle a un parfum frais de conifère.
  • L’HE de Gingembre (Zingiber officinalis) prévient la chute des cheveux et l’alopécie. C’est une bonne stimulante de la pousse des cheveux.
  • L’HE de Lemongrass (Cymbopogon flexuosus) a des propriétés reconnues pour son coté antipelliculaire (cf source de l’étude) et pour les cheveux gras. C’est une tonique des tissus et elle possède une odeur citronnée.
  • L’HE de Patchouli (Pogostemon patchouli) à l’odeur si caractéristique est une tonique du cuir chevelu tout en luttant contre les pellicules. Elle est aussi idéale pour les cheveux fins.
  • L’HE de Romarin à Cinéole (Rosmarinus officinalis CT cinéolevoir sa fiche sur GC) est une stimulante et revitalisante du système cutané et capillaire. De plus, cette HE aide à la concentration et elle est un stimulant intellectuel. Elle est indiquée pour les cheveux fatigués par exemple.
  • L’HE d’Ylang Ylang (Cananga odorata) est une très bonne tonique capillaire, favorisant la brillance et la vitalité des cheveux. Elle est indiquée en cas de cheveux ternes, mous, dévitalisés. Sa note florale exotique est caractéristique et embaume les cheveux 😉 . C’est une huile essentielle que j’ai beaucoup utilisée suite à ma perte de cheveux après mes chimiothérapies en 2016.
ylang ylang
Fleurs d’Ylang Ylang

⇈ Sommaire ⇈

A bientôt en séance avec les effluves des huiles essentielles
et les bienfaits des huiles végétales!

Essen’ciellement, Mélanie

GC - logo melanie dupuis reflexologue plantaire vectorisé

+ Rappels importants +
La réflexologie n’a pas pour vocation de guérir des troubles mais plutôt d’accompagner des personnes visant un mieux-être général (corps et esprit). Le mot « soin » est utilisé ici en ce sens. Elle ne remplace aucun traitement médical et ne pose aucun diagnostic/prescription. Nous attirons l’attention sur le fait que les informations données, les pratiques décrites ou une éventuelle séance en réflexologie plantaire, ne doivent en aucun cas avoir pour effet de retarder ou annuler une consultation auprès d’un médecin généraliste ou spécialiste.
Si vous êtes concernés par une rééducation auprès de votre kinésithérapeute/ostéopathe, il conviendra également de veiller à son suivi. Les séances de réflexologie n’ont pas vocation à soigner les maladies mais à apporter confort, bien-être et relaxation. Le terme « Massage » est quant à lui utilisé dans son sens large et ne vise donc pas à remettre en question les dispositions des articles du code de la santé et du décret relatif aux actes professionnels et à l’exercice de la profession de Masseur-Kinésithérapeute. Les techniques référencées sont issues de pratiques énergétiques traditionnelles. La pratique de la réflexologie plantaire, des conseils en herboristerie, phytothérapie et aromathérapie appartiennent au code ROME K1103: « Développement personnel et bien-être de la personne » et sont reconnus par Pôle Emploi. A l’INSEE, la réflexologie est classée avec leCode APE 8690F « Activités de santé humaine non classées ailleurs ». Ainsi, conformément à la loi, la pratique de la réflexologie ne peut être en aucun cas assimilée à des soins médicaux ou de kinésithérapie, mais bien à une technique de bien-être par la relaxation physique et la détente libératrice de stress. (Loi du 30.04.1946, decrét 60669 de l’article l.489 et de l’arrêté du 8.10.1996).

N° de SIRET: 80384945400027
Retrouvez moi aussi sur l’annuaire des thérapeutes, les pages jaunes, facebook et instagram.

À propos des auteurs de G&C

Nous sommes Mélanie et Ivan, 2 passionnés d'escalade et de plantes médicinales, 2 amoureux de montagne et de nature! Depuis 2016, à travers Gratteron et Chaussons, nous vous faisons (re)découvrir les jolies falaises de France (et d'ailleurs!) et le savoir-faire des plantes médicinales. Mélanie est conseillère en plantes médicinales & réflexologue plantaire, vous pouvez jeter un oeil à ses séances en Ariège PAR ICI. Ivan est grimpeur-skieur, photographe et cordiste, vous pouvez retrouver ses prestations photo PAR LA. A bientôt!


2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Duprat Virginie dit :

    Un article très intéressant et vraiment pointu , tu ne parles d huile de coco pour les massages bien être ? Choix écologique ?
    Je vais adopter l HE de gingembre pour mes cheveux !! Merci

    1. Mélanie dit :

      Hello Virginie! Pour ma part, je ne fais pas de massages entièrement corporels. Du coup, je n’utilise pas l’huile de coco qui est très bien je trouve pour ce genre de massage. Cet article est bien sûr non exhaustif et ne concerne que ma pratique. 😉 On pourrait en rajouter plein d’autres mais je me suis arrêtée sur ces dernières pour mes propres modelages. <3 A bientôt! Essen'ciellement

Répondre à Duprat Virginie Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *