Cueillette au pied des voies – Rosmarinus officinalis – Romarin

le

Qui ne connait pas encore les saveurs du romarin? Et si vous l’utilisez pour ses usages culinaires, connaissez-vous ses usages médicinaux? On le trouve facilement près des falaises du sud de la France (pourtour méditerranéen) et même jusqu’en Ariège! Il aime les endroits plutôt secs, là où il va développer le plus d’arômes et de propriétés médicinales que nous mettrons à contribution. Le romarin peut aussi se cultiver – plutôt en pleine terre – et ne demande pas beaucoup d’entretien s’il se sent chez lui! Vous pourrez alors profiter de ses bienfaits chez vous! Bon, et si décidément, vous ne le trouvez pas lors de vos randonnées/marches d’approche et que vous n’avez pas la main verte, le romarin se trouve facilement en herboristerie ou en magasin bio: en plante sèche, en huile essentielle, en gemmothérapie, en hydrolat… Et re-découvrez les bienfaits, des anecdotes et certaines utilisations du romarin dans cet article!


SOMMAIRE:
Un peu de botanique
| Principales propriétés médicinales | Quelques usages et utilisations: Extraits standardisés, poudres… | Infusions, décoctions | Extraits de bourgeons | Huiles essentielles | Hydrolats | Usages culinaires | Jardin et écologie

GC - fiche cueillette - plante médicinale - romarin (1)
Cueillette de romarin – Massif de La Clape – Mars 2018

ღ Un peu de botanique

Rosmarinus_officinalis_-_Köhler–s_Medizinal-Pflanzen-258
Rosmarinus officinalis – Köhler–s Medizinal Pflanzen

Nom(s) commun(s): romarin, herbe aux troubadours, herbe aux couronnes, herbe aux cantonniers, rose marine (car souvent non loin des cotes marines 😉 )
Nom latin: Rosmarinus officinalis
Famille: Lamiacées
Partie récoltée: sommités fleuries. La floraison se fait environ de mars à septembre selon les régions. Ici, on le cueille toute l’année au grès des envies 😉
Lieux: garrigue, surtout en sol calcaire, rochers, collines de moyenne altitude, littoraux du sud de la France
Brève description: Le romarin est un arbrisseau vivace (0.5 à 1.5 m de hauteur) à tiges ligneuses et à feuilles opposées & subsessiles, aux bords incurvés, linéaires (~2mm sur 2cm de long), vert sur le dessus et grisâtre dessous avec une nervure médiane saillante, assez coriaces et persistantes. Fleurs violet pâle se regroupant à l’aisselle des feuilles. Les fleurs sont une des clés de détermination de la famille des Lamiacées. Toute la plante dégage une odeur reconnaissable et typique quand on la froisse.

⇈ Sommaire ⇈

ღ Principales propriétés médicinales

Retrouvez le romarin dans notre recette d’infusion pour le foie ou dans notre article sur la détox printanière. On peut très facilement cultiver le romarin chez soi. Par contre, sachez que les régions où il croit naturellement (notamment dans le sud de la France) lui donnent des propriétés médicinales plus intenses… (C’est d’ailleurs peut-être pour çà que je n’ai jamais réussi à faire pousser un romarin en Région Parisienne ou en Lorraine… alors que, lorsque je suis arrivée en Ariège, tous les jeunes plants et mes boutures de romarin ont donné des arbrisseaux superbes!).

ツIl améliore la digestion: il accroit la sécrétion biliaire (= cholérétique) et facilite l’évacuation de la bile (=cholagogue). Il tonifie le foie ainsi que l’estomac. Il a été remarqué également un effet hépatoprotecteur et de détoxification montrant une capacité d’inhibition des agents toxiques et cancérigènes. (1)
ツIl possède une activité anti-microbienne grâce à son HE, notamment sur Candida albicans, le staphylocoque doré, Eschérichia coli et Helicobacter pylori. (1)
ツC’est un stimulant et tonifiant général: il « relève le tonus des convalescents » pour Marie Antoinette Mulot). Il stimulerait également les glandes surrénales.
ツIl est antispasmodique et selon Lieutaghi, « il se montre efficace pour les problèmes de coqueluche, d’asthme et de vomissements nerveux » (2)
ツIl est antiseptique et cicatrisant.
ツ Il peut être recommandé pour la circulation du sang, notamment la circulation cérébrale et le renforcement des micro-capillaires. De plus, « une activité inhibitrice de l’agrégation plaquettaire a été mise en évidence in vitro et in vivo permettant d’envisager un effet préventif antithrombose du romarin’ (1)
ツ « Il est utile pour traiter l’hypotension, probablement dû à sa teneur élevée en camphre. Il est particulièrement efficace chez le jeune adulte asthénique, pâle et manquant d’énergie. » (d’après notre collègue herbaliste Christophe Bernard)
ツIl est anti-oxydant mais également anti-inflammatoire et astringent (pour les muqueuses inflammées par exemple).

Quelques constituants actifs pour les fins connaisseurs: Le romarin contient des molécules aromatiques (1 à 3% d’HE) (camphre, alpha-pinène, bornéol, camphène…) mais aussi de la choline, saponoside, des acides-phénols comme l’acide rosmarinique, des stérols et des flavonoïdes

ToxicitéVoir plus bas sur les usages et les précautions à prendre, notamment avec les huiles essentielles.

GC - fiche cueillette - plante médicinale - romarin (3)
Cueillette de romarin dans les falaises de Montserrat en Espagne (Retrouvez notre article sur les falaises de Montserrat sur GC dans l’onglet de recherche) – Avril 2017

⇈ Sommaire ⇈

ღ Quelques usages et utilisations…. et pas que pour les grimpeurs !

Le romarin se retrouve dans plusieurs recettes anciennes comme la fameuse « Eau de Hongrie », certaines « Eaux de Cologne » ou le « Vinaigre des 4 voleurs », ce dernier a été utilisé notamment à Toulouse pendant la peste noire…

ツ compléments alimentaires: extraits standardisés, poudres….

Pour notre part, nous trouvons que le romarin se prête mieux aux autres formes galéniques qui suivent dans cet article…

GC - fiche cueillette - plante médicinale - romarin (2)
Le romarin pousse aussi à coté des relais! Mais pas sûre qu’il atteigne les 1.5m de hauteur! – Mars 2018 – Massif de la Clape

⇈ Sommaire ⇈

ツ Infusions, décoctions

Lorsque notre foie est engorgé, notre estomac paresseux, que l’on subit un surmenage intellectuel ou une asthénie suite à une maladie, ou encore des allergies et  des migraines d’origine hépatique… l’infusion simple de romarin est la première chose à essayer! C’est l’une des formes galéniques les plus simples à prendre. Et puis son petit gout n’est vraiment pas désagréable! Elle est aussi idéale en cas de fermentations intestinales dûes à une digestion lente. Dans ce cas, on l’associera à d’autres plantes comme l’anis, le fenouil… Pour une véritable cure dépurative et régénératrice du foie, nous vous renvoyons vers notre recette pour le foie.

Selon François Couplan: 20 à 30g de plante fraîche par litre d’eau. Faire bouillir 1 minute puis laisser infuser 10 minutes en enlevant le feu sous la théière. 1 à 4 tasses par jour. Pour la quantité, pour faire plus simple, retenez 1 càs de feuilles sèches par mug de 25cl et une extrémité de quelques centimètres si vous cueillez votre romarin.

tisane dépurative © Ivan Olivier Photographie (2)
Infusion pour le foie à retrouver sur GC avec l’onglet de recherche. Sinon, vous pouvez vous préparer une infusion « plus douce » avec du romarin et de l’aubier de tilleul par exemple.

⇈ Sommaire ⇈

ツGemmothérapie = extraits de bourgeons

Chez Gratteron et Chaussons, nous utilisons les extraits de bourgeons en « thérapie de fond » pour ré-équilibre l’organisme. En gemmothérapie, au niveau physique, le romarin possède une « activité 2 fois et demi plus importante chez la jeune pousse pour son action cholérétique, c’est à dire qu’il augmente la sécrétion biliaire, que dans la plante entière. »(3) Il peut être utilisé dans le cas de lithiases biliaires dans certains manuels de gemmothérapie. (Référez-vous à votre médecin, les calculs ne sont pas à prendre à la légère) De même, « les travaux de Fleurentin, Pelt et Alii montrent que les jeunes pousses sous forme de macérat glycériné exercent une activité hépatoprotectrice très supérieure (63%) à la plante entière (6%). » (4). Il facilité l’élimination des colles trainantes. Il agit sur le système nerveux en diminuant la fatigue morale et il est anti-oxydant: stimulant du glutathion – qui est une petite protéine que notre organisme produit normalement dans le foie (+ d’infos sur cet anti-oxydant sur le site du Dr Rueff). C’est enfin un dynamisant de la micro-circulation et des capillaires sanguins notamment pour l’amélioration de la mémoire. Il est idéal aussi pendant les périodes d’allergie.

Au niveau mental, il procure une plus grande résistance mentale et augmente la confiance en soi, « en atténuant toute expression de colère pour avancer dans son chemin de vie et également la fidélité dans ses sentiments. » (3) Il est aussi utile pour les personne qui ont tendance à ruminer/bouder en cas de conflit.

Utilisation: Selon les degrés de dilution de la préparation, il est souvent préconisé entre 15 et 30 gouttes par jour pour un adulte pendant 1 mois. Il est conseillé également de ne pas le prendre sur une longue durée mais plutôt en alternance avec d’autres remèdes. (Contre-indications: bébés de moins de 3 ans et aux femmes enceintes)

Espagne, Sadernes © Ivan Olivier Photographie (12)
Il y’a aussi du romarin dans les falaises de Sadernes en Espagne! Retrouvez notre article sur GC avec l’onglet de recherche. Février 2018

⇈ Sommaire ⇈

ツhuiles essentielles – usage externe & interne

La composition de l’huile essentielle de romarin fluctue selon le terroir. Nous retrouvons les chémotypes suivants: le romarin à camphre se trouve notamment en Provence et en Espagne, le romarin à cinéole se trouve de l’autre coté de la Méditerranée comme au Maroc et enfin le romarin à verbénone se plait en Corse et en Afrique du Sud. Ses arômes sont plus « doux » que les deux précédents. Il va sans dire qu’ils ont tous les 3 des indications thérapeutiques différentes et donc des utilisations différentes…

  • CT camphoriferum: C’est un anti-inflammatoire et un neuro-musculaire en fonction du dosage (faible: tonique, fort: relaxant et décontracturant musculaire) et vous pouvez le retrouver dans notre recette de baume articulaire ou dans notre recette d’huile de massage décontracturante. Il est également mucolytique et se retrouve dans certaines synergies médicinales comme notre recette de baume du tigre. Il est enfin emménagoge (action non hormonale), décongestionnant veineux et agit sur la vésicule biliaire. (Contre-indications: femmes enceintes, allaitantes, enfants <6ans, personnes âgées, asthmatiques et épileptiques. Pas d’usage interne. Sous contrôle médical.)
  • CT cinéole: il est mucolytique et expectorant: pour les rhumes, les bronchites, les otites…. C’est aussi un antifongique et un antibactérien puissant notamment sur le staphylocoque doré et le streptocoque. Il est aussi réputé pour son coté tonique cérébral. En cosmétique, il est stimulant du métabolisme cutané et c’est un revitalisant capillaire: il est idéal en cas de chute de cheveux, de peau « grasse », de pellicules. (Contre-indications: femmes enceintes < 3mois, personnes asthmatiques)
  • CT verbénone: il est drainant et régénérateur du foie et favorise la sécrétion de la bile: utile pour la détox de printemps ou après des repas de fêtes trop chargés ou encore en cas de migraines d’origine hépatique. Il a un effet antibactérien et anti-fongique ainsi qu’un effet « progesterone-like » et c’est un tonique cardiaque. En cosmétique, c’est un tonique et régénérant cutané (à essayer sur le psoriasis) ainsi qu’un lipolytique pour les problématiques de cellulite par exemple. (Contre-indications: femmes enceintes, allaitantes, enfants <6ans, personnes âgées et épileptiques, personnes avec des problèmes hormonaux.)
GC - huiles essentielles romarin cineole verbenone camphre
Ne vous contentez pas de demander une HE de romarin à votre boutique bio préférée ou à votre pharmacie… Il y’en a 3 différentes… pour des indications thérapeutiques différentes! Précisez le chémotype voulu: cinéole, camphre ou vérbénone!

Pour faire plus simple, chez G&C, on retiendra que le romarin à camphre est plutôt destiné à la sphère musculaire et squelettique, le romarin à cinéole pour l’encombrement bronchique & le refroidissement pulmonaire et le romarin à verbénone possède une préférence pour la sphère hépato-biliaire.

Il ne sera faite aucune utilisation prolongée des huiles essentielles de romarin sans l’avis de votre médecin. Pour les posologies et les utilisations, référez-vous à votre médecin, pharmacien, aromathérapeute ou à des ouvrages de qualité.

En olfactothérapie – Romarin CT cinéole: L’huile essentielle de romarin aide à la concentration et à la mémoire, aide à reprendre son souffle et clarifie les idées. Elle est idéale au moment des décisions que l’on considère comme importantes dans notre vie. Elle est tonifiante mentale, dynamisante et redonne de l’assurance. Elle aide à sortir de l’apathie lors d’un passage à vide quotidien et aide à se recentrer sur l’essentiel. En olfaction, l’HE de romarin agit à faible dose sur l’hypertension et à forte dose sur l’hypotension… Elle est contre-indiquée pour les personnes asthmatiques.

Utilisation: 1 goutte sur les poignets, puis mettre les mains en « chandelle » sur le nez et faire 5 grandes inspirations/ expirations (sur le rythme de la cohérence cardiaque: 5 sec inspir et 5 sec expir)

Cueillette de Thym - Vermell de Xincarro
Cueillette de Thym – Vermell de Xincarro – Montserrat – Avril 2017 – En espagne, le romarin se retrouve souvent aux coté du thym…

⇈ Sommaire ⇈

ツ Hydrolats – Usage externe et interne

C’est le chémotype CT Verbénone qui est utilisé. En usage externe, il entre dans la composition des synergies capillaires: il favorise la repousse des cheveux, il prévient les pellicules et tonifie le cuir chevelu. Il est aussi régulateur de la production de sébum, antiseptique et cicatrisant. Vous pouvez alors l’utiliser comme « tonique » en compresses sur un coton tous les matins sur le visage.

En usage interne, il est plus facile d’utilisation que les huiles essentielles, il est préconisé comme stimulant du système cardio-vasculaire, comme régénérant hépatobiliaire et comme mucolytique. Pour l’utilisation interne de l’hydrolat, rapprochez-vous de votre aromathérapeute.

GC - fiche cueillette - plante médicinale - romarin (4)
Pour la cueillette: préférez les extrémités des jeunes rameaux pendant la belle saison. Ariège – Mars 2019

⇈ Sommaire ⇈

ツ usages culinaires

Il est souvent utilisé dans les cuisines méridionales mais pas que! On le retrouve souvent dans les « bouquets garnis » et bien entendu dans les célèbres « Herbes de Provence » ou encore dans les mélanges pour marinades. Les Herbes de Provence certifiées, sont un mélange de thym, romarin, sarriette et origan séchés et mélangés dans les proportions suivantes : 19 % de thym, 27 % de romarin, 27 % de sarriette, 27 % d’origan. (source CPPARM).  Il est également utilisé dans l’industrie agro-alimentaire comme anti-oxydant et conservateur notamment avec l’acide rosmarinique qu’il contient.
Notre ami herbaliste Christophe Bernard, le recommande également pour accompagner les cures d’omégas 3, ces derniers étant très sensibles à l’oxydation. Les omégas 3 se trouvent sous forme de compléments alimentaires ou dans certaines Huiles Végétales (lin, colza, noix, chanvre) et des poissons « gras ».

GC - herbes de provence - thym - pixabay
Le romarin fait partie de ces plantes de Provence qui ont fait leurs preuves depuis très longtemps.

⇈ Sommaire ⇈

ツ Jardin et ecologie

Au jardin, le romarin fleurit dès le début de printemps et comme la plupart des Lamiacées, il est très mellifère et attire donc les abeilles. Afin de ne pas créer trop de bois sur le plant, vous pouvez le tailler légèrement tous les ans afin qu’il se ramifie et garde un aspect touffu. Pour le sol, préférez un sol relativement drainant. Il apprécie néanmoins d’être arrosé lorsqu’il est nouvellement planté (Haute-Ariège). Une fois installé et qu’il a trouvé sa place, il se débrouille tout seul comme un grand et fait partie des plantes « économisantes » en eau!

GC - fiche cueillette - romarin abeille - pixabay
Un peu de nourriture à la sortie de l’hiver pour les abeilles!

⇈ Sommaire ⇈

attention– Toxicité –
Le romarin est inoffensif lorsqu’il est consommé avec des aliments en tant que condiment. Néanmoins, le romarin pourrait légèrement réduire l’absorption du fer contenu dans des aliments de source végétale. (5)

– Contre-indications
Pas chez la femme enceinte ou allaitante, ni chez le jeune enfant, par principe de précaution, demandez l’avis de votre médecin. Prudence pour les personnes présentant de l’hypertension artérielle et chez les personnes ayant une hypersensibilité hépatique au romarin officinal à verbénone. Pas d’utilisation prolongée ni à forte dose de l’huile essentielle: risque d’hémorragies gastriques, d’irritations des intestins, de réactions allergiques et cutanées, d’albuminurie. Risque important chez les personnes épileptiques.
« Le romarin contient du salicylate, un composé chimique très similaire à l’aspirine. Il pourrait donc augmenter le risque d’ecchymoses et d’hémorragies chez les personnes prenant de l’aspirine ou d’autres anticoagulants. Le romarin pourrait ralentir l’élimination de certains médicaments métabolisés par les enzymes du foie, ce qui entraînerait une augmentation du risque de leurs effets secondaires. » (5)

– En complément –
N’hésitez pas à aller lire l’article que notre ami Christophe Bernard a consacré au romarin: www.altheaprovence.com/blog/romarin-rosmarinus-officinalis/

– Bonnes pratiques
(Re) Lire la FAQ sur les plantes médicinales.

– Rappels importants –
Les informations décrites plus haut sont mises à votre disposition à titre indicatif et informatif selon leurs propriétés traditionnellement reconnues. Elles sont la synthèse de lectures de différents ouvrages scientifiques modernes ou traditionnels réputés ainsi que de différentes formations/expériences personnelles. Elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni même engager notre responsabilité. Les dosages, que ce soit en gélules, plantes simples, teintures mère, huiles, huiles essentielles… sont donnés à titre indicatif. Renseignez-vous auprès de vos thérapeutes qualifiés. Ne cueillez jamais une plante sans être certains que c’est la bonne (les confusions de plantes peuvent être sources d’empoisonnements sévères) et respectez toujours une charte de bonne cueillette!
Si vous réalisez des cueillettes, recettes présentées sur ce blog, Gratteron et Chaussons décline toute responsabilité quant aux éventuelles allergies ou mauvaises manipulations. Veillez à prendre toutes les précautions d’usage. De plus, ce blog ne possède pas de visée thérapeutique; il aide seulement au mieux-être et à l’entretien de sa santé, veuillez consulter votre médecin, votre pharmacien ou autre professionnel de santé pour toute problématique. Il n’est pas dans l’intention du blog Gratteron et Chaussons de poser des diagnostics, de remplacer une consultation ou un traitement. Il décline toute responsabilité dans les cas d’auto-prescription sans l’autorisation préalable d’un professionnel de santé. Pour toute prescription médicale, avis et dosages, bienfaits et effets secondaires des plantes, veuillez consulter votre médecin ou pharmacien.

Bonne grimpe et bonne cueillette !logo gratteron et chaussons

Principales bibliographies:

(1) Le dictionnaire des plantes médicinales (éd.Alpen)
(2)Le livre des bonnes herbes (Pierre Lieutaghi)
(3) La phytembryothérapie (éd. Amyris)
(4) La gemmmothérapie (éd. Amyris)
(5) Site Passeport Santé

Formation herboristerie ELPM – Le petit larousse des plantes qui guérissent (éd. Larousse) – Le guide de l’olfactothérapie (éd. Albin Michel) Le petit larousse des plantes médicinales (éd. Larousse) – Secrets des plantes (Michel Pierre) – Secrets d’une herboriste (Marie-Antoinette Mulot) – 250 remèdes naturels à faire soi-même (Dr Claudine Luu) – L’herboristerie (Patrice de Bonneval) – Le petit larousse des huiles essentielles (éd. Larousse) – Le grand guide de l’aromathérapie (Aude Maillard) – Le guide des huiles essentielles (éd. Terre vivante) – Traité approfondi de phyto-aromathérapie (éd. Grancher) – Site La Compagnie des Sens

 

 

À propos des auteurs de G&C

Nous sommes Mélanie et Ivan, 2 passionnés d'escalade et de plantes médicinales, 2 amoureux de montagne et de nature! Depuis 2016, à travers Gratteron et Chaussons, nous vous faisons (re)découvrir les jolies falaises de France (et d'ailleurs!) et le savoir-faire des plantes médicinales. Mélanie est conseillère en plantes médicinales & réflexologue plantaire, vous pouvez jeter un oeil à ses séances en Ariège PAR ICI. Ivan est grimpeur-skieur, photographe et cordiste, vous pouvez retrouver ses prestations photo PAR LA. A bientôt!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *