Recette pour nettoyer et régénérer votre foie

Vous vous sentez nauséeux, barbouillés et vous avez le teint terne? Pas au top de votre forme et de plus en plus fatigués, notamment le matin? Vous êtes sous traitement médicamenteux ou tout simplement vous avez fait quelques (gros) petits excès ces derniers temps? Vous ne vous trouvez pas à votre top niveau en escalade et vous avez une impression de lourdeur?  Et si c’était votre foie qui trinquait? Nous vous révélons, ci-dessous, une de nos recettes d’infusion qui est à la fois détoxifiante et régénérante pour le foie… Ce dernier est un organe merveilleux qui joue beaucoup de rôles importants dans l’organisme, notamment pour les sportifs mais pas que! Et en l’aidant un peu, il se répare tout seul comme un grand!

ღ Rapide résumé sur les fonctions du foie: Il possède un rôle central dans l’organisme. Il suffit qu’il soit un peu surchargé pour que d’autres fonctions soient ralenties. Une cure dépurative et de renforcement, notamment au printemps où dès que le besoin s’en fait ressentir est alors souvent très bénéfique… Le foie reçoit le sang riche en substances nutritives en provenance de l’intestin, c’est le premier filtre après la barrière intestinale – il stocke et équilibre les sucres, graisses, protides, vitamines – il gère les substances digérées, régule le transit et rejette/neutralise les excédents, les toxiques, les bactéries… – il régule la circulation sanguine et possède une fonction hématopoïétique – il gère les hormones sanguines…

tisane dépurative © Ivan Olivier Photographie (2)

 

Pour:
tisane pour nettoyer et régénérer le foie
Préparation:
10 min décoction
Conservation:
1 an mélange à l’abri de la lumière et de l’humidité
Difficulté:
facile, se procurer les plantes sèches en magasin bio ou en herboristerie

Les désagréments liés à un ou des troubles hépatiques peuvent vous empêcher de donner tout votre potentiel et de grimper comme vous le voudriez. Un petit ménage de printemps peut être salutaire. Pour cette recette, je me suis basée sur ma propre expérience suite à mes chimiothérapies… Ces dernières, on le sait, sont de véritables toxiques pour le foie. Il faut un certain temps après les chimios pour retrouver un foie de compèt’… Lorsque j’ai pu recommencer à boire des infusions, je me suis tournée vers quelques médicinales qui jouent très bien leurs rôles… J’ai également complété avec de l’homéopathie mais là n’est pas le but de cet article! 🙂  La recette que nous vous proposons ci-dessous peut donc se prendre suite à un excès ou une intoxication alimentaire, une longue prise de médicaments (chimio, antibio…) ou tout autre intoxication venant de l’extérieur (infectieuse par exemple). Elle peut également être consommée et être salutaire en cas d’ictères, de dermatoses, d’asthénie et d’abattement suite à une maladie. 

Retrouvez notre recette dans le magazine Plantes et Santé de Mars 2017.
Thématique du n°177: Foie, reins, poumons… La grande détox de printemps

GC plantes et santé mars 2017 n 177

ღ Ingrédients pour 100g de plantes sèches

Cette recette comporte une plante supplémentaire par rapport à la parution du magazine plantes et santé: le thym citron qui permet d’améliorer le gout de cette tisane mais également d’apporter des propriétés médicinales complémentaires de désintoxication. Un des ingrédients phares que vous ne pourrez pas trouver en cueillette autour de chez vous, est le Desmodium adscendens. Disponible dans votre magasin bio préféré ou dans une herboristerie! 😉

– 20% soit 20g de Thym citronThymus vulgaris ‘Citriodorus’ – sommités fleuries – tonique et antispasmodique des voies digestives, antiseptique, active les fonctions de désintoxication, diurétique et favorise la transpiration.
– 15% soit 15g de RomarinRosmarinus officinalis – sommités fleuries – stimulant biliaire, tonique du foie, antispasmodique, antiseptique, améliore la digestion, antioxydant et anti-inflammatoire, stimulant des glandes surrénales
– 15% soit 15g de DesmodiumDesmodium adscendens – parties aériennes – hépatoprotecteur, immunomodulateur et anti-allergique, restaure les cellules du foie, neuroprotecteur.
– 15% soit 15g de PissenlitTaraxacum officinale – racines – traite l’engorgement hépatique, puissant cholagogue et cholérétique, diurétique (« piss – en – lit » 😉 ), régularise les fonctions intestinales, dépuratif, élimines les toxines d’origines infectieuse, alimentaire ou environnementale, apéritif et tonique.

– 15% soit 15g de Chardon marieSylibum marianum – graines – cholagogue, décongestionnant hépatique, hépato-protecteur et stimule la régénération des cellules du foie, augmente la tension artérielle (action sur les surrénales), contre les troubles digestifs hépatiques, notamment d’origine virale.
– 10% soit10g d’Aspérule odoranteGalium odoratum – sommités fleuries – décongestionne le foie, anti-coagulante, diurétique, empêche le développement des colibacilles, lutte contre l’insomnie, facilite la digestion et elle est antispasmodique.
– 10% soit 10g d’ArtichautCynara scolymus – feuilles – excellent tonique amer (cynarine), cholérétique, cholagoque, diurétique, accroit le pouvoir anti-toxique du foie, élimine l’urée, régularise le métabolisme des sucres et abaisse le cholestérol, lutte contre l’œdème généralisé, protège les cellules du foie contre les radicaux libres.

tisane dépurative © Ivan Olivier Photographie (1)

Préparation et mise en œuvre de la recette

Nettoyer et désinfecter le matériel, les ustensiles, le plan de travail et les mains.
Peser chaque plante sèche et les mettre dans un saladier.
Mélanger de façon homogène avec les mains. Placer le mélange de plantes dans un sac en papier ou dans un bocal coloré hermétique.
Se conserve à l’abri de la chaleur et de la lumière pendant 1an.

tisane dépurative © Ivan Olivier Photographie (3)

Gout, Efficacité : Mélange légèrement amer, qui soulage assez rapidement certains effets ressentis sur le foie. Ce mélange de plantes médicinales est à la fois cholérétique, cholagogue, dépuratif, antispasmodique et diurétique. Il protège et renforce/tonifie le foie, aide à le décongestionner et stimule la régénération des cellules hépatiques. Il régularise également les fonctions intestinales, aide à éliminer les toxines de l’organisme et peut soulager les effets secondaires des chimiothérapies après ces dernières. (Ne pas trop activer/nettoyer le foie pendant ces périodes car il est déjà bien sollicité. On préfèrera utiliser le chardon-marie ou le desmodium seuls et en teintures par exemple pour renforcer le foie ou avoir recours à l’homéopathie avec Phosphorus notamment. Renseignez-vous auprès de vos médecins compétents dans ces domaines.)

tisane dépurative © Ivan Olivier Photographie (4)

Utilisation : Usage interne, en décoction.
1 cuillère à soupe du mélange par tasse. Mettre la quantité désirée du mélange dans de l’eau froide. Porter à ébullition puis laisser bouillir pendant 10 minutes. Boire 3 tasses par jour pendant quelques jours si votre foie est engorgé suite à un excès alimentaire par exemple. En cure de 15 jours à renouveler, avec une fenêtre thérapeutique, si intoxications plus longues et anciennes. (médicamenteuses, drogues, alcool…) Pendant cette période, et notamment pour les insuffisants hépatiques chroniques, il est recommandé de manger le plus souvent frais, simple et cru.

GC tisane foie plantes et sante 177 mars 2017 melanie dupuis

– Précautions –
Peut agir sur la coagulation sanguine et augmenter la tension. En cas de maladie longue et de prise de médicaments, notamment pour le foie: demandez toujours l’avis de votre médecin afin d’éviter toute interaction! Certaines plantes utilisées dans ce mélange peuvent avoir un effet trop stimulant sur certaines personnes: si vous remarquez des maux de tête, des diarrhées, une hausse de tension trop importante… il peut être souhaitable d’adapter le mélange à votre tempérament.

– Contre-indications
Déconseillé pendant la grossesse et l’allaitement. Déconseillé en cas de calculs biliaires.

– Rappels importants –
Les informations décrites plus haut sont mises à votre disposition à titre informatif. Elles sont la synthèse de lectures de différents ouvrages et de différentes formations. Elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni même engager notre responsabilité.
Si vous réalisez des recettes présentées sur ce blog, Gratteron et Chaussons décline toute responsabilité quant aux éventuelles allergies ou mauvaises manipulations. Veillez à prendre toutes les précautions d’usage. De plus, ce blog ne possède pas de visée thérapeutique; il aide seulement au mieux-être et à l’entretien de sa santé, veuillez consulter votre médecin, votre pharmacien ou autre professionnel de santé si vous avez le moindre doute. Il n’est pas dans l’intention du blog Gratteron et Chaussons de poser des diagnostics ou de remplacer une consultation. Il décline toute responsabilité dans les cas d’auto-prescription sans l’autorisation préalable d’un professionnel de santé.

logo gratteron et chaussons

Principales Sources: Formation herboristerie ELPM Le dictionnaire des plantes médicinales (éd. Alpen) – Le petit larousse des plantes médicinales (éd. Larousse) – Le petit larousse des plantes qui guérissent (éd. Larousse) – Site internet Althea Provence – Site internet Homeophyto – Site internet Passeport santé – Site internet Plantes & Santé – Site internet du Docteur P.Tubéry


4 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Olivier dit :

    Article on ne peut plus complet, comme d’habitude. Il ne manque rien, félicitations Sylvie

    1. Mélanie dit :

      merci Sylvie! 😉 et l’année prochaine ce sera un article sur la sève de bouleau! ici, on a commencé la cure 😉 enfin moi… tu t’en doutes… 😉 bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *